Que faire à Dakar, la capitale du Sénégal

Que faire à Dakar, la capitale du Sénégal

Lors de mon premier séjour à Dakar, je m’étais demandé pourquoi les touristes venaient visiter la capitale sénégalaise. En réalité, je n’avais pas pris le temps de partir à sa découverte et m’étais surtout concentrée sur la rencontre avec ma famille paternelle. Venue cette fois-ci en vrais touristes avec Antoine, nous avons pu apprécier Dakar à sa juste valeur. Voici les quelques activités à ne pas manquer à Dakar.

Les sites historiques

Ruelle sur l'île de Gorée à Dakar
Ruelle sur l’île de Gorée

L’Île de Gorée pour un regard sur le passé

Pour une journée axée autour de l’histoire de l’Afrique de l’Ouest, l’île de Gorée est un passage incontournable. Cette petite île située au sud de Dakar est extrêmement riche de par son passé et son architecture coloniale. Elle bénéficie en plus d’une petite plage et de bons restaurants. Pour la visiter, nous vous conseillons de prendre un guide à votre arrivée sur l’île. Sans cela, il vous sera difficile de comprendre comment les colons Portugais, puis Français, ont utilisé ce bout de terre comme un lieu de commerce d’esclaves. N’oublions pas que l’Afrique a subi 3 siècles d’esclavage et 1 siècle de colonisation. Autant dire qu’il y a des choses à dire…

Maison des esclaves à Gorée, Dakar
Maison des esclaves à Gorée

Bon à savoir 

  • Comptez une grosse demi-journée pour visiter l’île (en incluant les trajets en ferry).
  • Le tarif pour le ferry aller-retour est de 5.200 FCFA. Il y a des départs presque toutes les heures.
  • A votre arrivée sur l’île, vous devrez payez une taxe d’entrée touristique de 500 FCFA.
  • Pour prendre les services d’un guide, attendez d’arriver sur l’île et au moment de régler la taxe touristique, demandez à avoir un guide. Le tarif est fixe : 8.000 FCFA. La visite dure 2h30 en moyenne.

Le monument de la Renaissance

Il était une fois un Président sénégalais du nom d’Abdoulaye Wade avec un grand projet… Pendant son mandat, M. Wade décida de faire construire une statue à la mesure de son égo pour commémorer le passé de l’Afrique mais surtout, pour montrer la volonté de l’Afrique d’avancer. Cette statue de 52 mètres de hauteur et inaugurée en 2010 fait encore aujourd’hui énormément polémique. Non seulement, elle a été construite par les Nord-Coréens, mais en plus avec l’argent du contribuable sénégalais. Douze milliards de francs CFA, une bouchée de pain nous direz-vous…

Monument de la Renaissance à Dakar
La statue de 190 tonnes de cuivre ferait face à la Statue de la Liberté à New York. Why ? On l’ignore…

Bon à savoir

La visite simple coûte 3.000 FCFA et la visite complète 6.500 FCFA. La visite complète est peut-être onéreuse compte tenu du peu qu’on apprend.

La place de l’Indépendance

C’est ici que se trouvent quelques bâtiments du gouvernement. La place – entourée d’une circulation frénétique – se visite très rapidement. Un passage en voiture suffit selon nous.

Les plages de Dakar

S’il y a bien une chose qu’on ne peut pas manquer à Dakar, c’est sa côte. La capitale sénégalaise compte plusieurs plages assez agréables. Voici celles que nous avons testées.

La plage de Yoff

Cette plage est vite devenue notre repère. Propre, bien aménagée et spacieuse, c’est le spot idéal pour surfer. Nous en avons profité pour prendre une leçon de surf et avons adoré ! Le poisson servi sur le bord de la plage est aussi une tuerie.

Plage de Yoff à Dakar
Plage de Yoff
Poisson grillé chez khadija sur la plage de Yoff à Dakar
Poisson grillé chez khadija sur la plage de Yoff

La plage des Mamelles

Après une visite du Monument de la Renaissance, rien de tel que d’aller se rafraîchir à la plage des Mamelles. Plutôt bien cachée, cette petite plage est beaucoup moins bondée que la précédente. Le cadre est magnifique mais attention aux rochers et aux vagues qui sont assez fortes.

Plage des Mamelles à Dakar
Plage des Mamelles

La plage de Ngor

Nous n’avons pas testé cette plage bien que nous nous étions déplacés jusqu’à son entrée. Non seulement la plage était noire de monde (weekend oblige) mais en plus elle est payante depuis quelques semaines.

Plage des Mamelles à Dakar
Plage des Mamelles

Bon à savoir 

  • Du vendredi au dimanche, les plages sont très bondées avec les locaux qui se joignent aux touristes. Yoff reste la plus agréable car on ne se sent pas les uns sur les autres.
  • A Yoff, la leçon de surf pour débutant coûte entre 10.000 et 12.000 FCFA. La simple location de planche s’élève à 5.000 FCFA pour la demi-journée.
  • Le poisson chez Khadija sur la plage de Yoff est vraiment à tester. Le plat complet coûte 2.500 FCFA et est facilement partageable vue la quantité. Attention, les poissons sont frits et non grillés malgré le barbecue présent. Si vous voulez du poisson grillé, précisez-le bien et soyez un peu patient.
  • L’entrée de la plage de Ngor est de 300 FCFA. Pour vous y rendre, vous devrez prendre une pirogue. Comptez 1.000 FCFA pour la traversée.
Plage de Yoff à Dakar
Plage de Yoff bondée un samedi après-midi, malgré tout nous avions notre espace à nous

Les marchés de Dakar

Impossible de venir à Dakar sans succomber à l’artisanat local (ou global), aux tissus, à la frénésie des rues commerçantes, etc. Nous n’avons essayé qu’un seul marché mais cela était bien suffisant !

Artisanat à Dakar
Artisanat à Dakar

Le marché Sandaga

Situé non loin de la Place de l’Indépendance et de l’Alliance Franco-Sénégalaise, le marché Sandaga est très bien pour dénicher produits électroniques, quelques souvenirs, tissus, etc. Ce marché est principalement visité par les locaux donc vous serez au cœur de la vie Dakaroise.

Bon à savoir 

  • Comptez 1.500 à 2.000 le mètre de tissu au marché Sandaga.
  • Pour du tissu à 1.000 FCFA le mètre, je vous conseille de descendre la rue du marché Sandaga en direction de l’ancien service d’hygiène et vous arrêter à la boutique qui fait l’angle juste avant le grand bâtiment Orca.
  • Pour un bon tailleur, demandez au gérant de la boutique (un Libanais) de vous pointer l’atelier de Amadou Barry non loin de là. Voici le contact de Barry : +221 76 590 53 22 au 13, rue Armand Gran.

Les autres marchés

Dakar regorge de marchés mais malheureusement, il est impossible de tous les visiter. Nous vous donnons tout de même les plus connus : le marché malien, le marché aux poissons de Soumbédienne et le marché de Ouakam pour les tissus, etc.

Pour connaître tous les marchés à Dakar, on vous conseille cet article.

Les activités en dehors de Dakar

Pour des activités plus ‘nature’, n’hésitez pas à sortir de la vibrante capitale !

La Réserve de Bandia

Les amateurs de safaris apprécieront la Réserve de Bandia pour ses rhinocéros, girafes, zèbres, gnous, etc. Située à 60 km de Dakar. Vous trouverez tout le détail pour organiser votre journée ici.

Animaux que vous pouvez voir à la Réserve de Bandia, Dakar
Animaux que vous pouvez voir à la Réserve de Bandia

Le lac marron ! Pardon, le lac rose…

Tout près de Dakar, le soi-disant Lac Rose attire chaque année pas mal de touristes. Sauf qu’il n’est jamais rose ce lac ! Chaque fois que je l’ai visité ou que des gens que nous avons rencontrés l’ont visité, il était marron… Donc c’est un peu l’arnaque. Visiblement, il est difficile de savoir à l’avance quand le lac est rose. Donc, c’est vraiment au petit bonheur la chance. Mais elle semble très maigre cette chance… A vous de voir.

Conseils pratiques pour votre séjour à Dakar

Où dormir à Dakar

Si vous êtes plutôt plage, nous vous conseillons le quartier de Yoff au nord de Dakar. Les tarifs sont cependant plus élevés. De notre côté, nous avions choisi le centre de Dakar et n’avons pas été déçu.

Airbnb chez Aurélie

Super arrangeante, Aurélie nous a accueillis avec un jour d’avance. Situé en bas du marché Sandaga, son appartement est minimaliste mais gigantesque. On s’y sent très bien. En plus d’être très cool, Aurélie vous donnera plein de conseils pour votre séjour à Dakar et en Casamance. Les petits plus : vous pouvez utiliser la cuisine (une aubaine lorsque l’on sature de la nourriture sénégalaise) et la machine à laver. La nuit coûte 15 € pour deux, ce qui est très correct à Dakar.

Dakar
Vue depuis notre fenêtre chez Aurélie

Où manger à Dakar

La cuisine sénégalaise est délicieuse mais assez grasse et peu variée. Heureusement, les restaurants pour touristes proposent des plats occidentaux pour changer un peu de régime.

Chez Loutcha

Pour des plats méga copieux, ne manquez pas Loutcha. Ici, on y sert des plats sénégalais, occidentaux et même asiatiques ! Les portions sont très copieuses, nous vous conseillons de partager les plats (même les demi-plats !) Le soir, à la fin de votre repas, on vous apporte des bouteilles de rhum et de whisky pour digérer. Un petit cadeau de la maison qui fait toujours plaisir. Le prix de plats varie entre 3.000 et 7.000 FCFA.

L’Alliance franco-sénégalaise

L’Alliance Franco-Sénégalaise est un bon plan pour boire un verre ou se restaurer dans un cadre agréable. Nous en avons fait notre QG pour les matchs de la coupe du monde, dont la finale. Un super souvenir avec l’Ambassadeur complètement cuit qui dansait avec nous !

La Calebasse

La Calebasse est une référence à Dakar. Plutôt classe et situé tout près de la plage des Mamelles, la Calebasse offre une cuisine variée dans un cadre travaillé. Tous les jeudis soirs, un groupe de gospel vient chanter. Nous étions totalement sous le charme par les voix et l’énergie du groupe ! Les prix sont assez élevés pour des backpackers : 13.000 FCFA pour le menu découverte qui comprend deux entrées, deux repas et deux desserts.

Gospel à La Calebasse à Dakar
Gospel à La Calebasse

Voici pour nos recommandations à Dakar ! Vous avez encore des interrogations ? Ne manquez pas notre article sur nos conseils pour profiter au mieux du Sénégal (transports, tarifs, etc.) Eh oui, quand on est toubab en terre africaine, il est nécessaire de connaître deux ou trois tuyaux pour ne pas être déçu de son séjour. L’article sera disponible très vite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :