Passer la frontière entre le Pérou et la Bolivie aux abords du Lac Titicaca

Passer la frontière entre le Pérou et la Bolivie aux abords du Lac Titicaca

Après notre séjour en Amazonie au Pérou, nous avons peiné à trouver des informations en ligne sur le passage de la frontière Pérou – Bolivie près du Lac Titicaca mais nous en sommes très bien sortis. Il faut avouer que c’était là un des passages de frontière le plus simple qu’on ait connu pendant ce tour du monde. Voici un bref récap’ de notre sortie de territoire au Pérou à partir de Puno et de notre arrivée à Copacabana en Bolivie en bus.

Passer la frontière Pérou – Bolivie

frontière Pérou - Bolivie
Tisseuse au Pérou

Etape 1 : Quitter Puno au Pérou en bus

Notre périple au Pérou s’est achevé à Puno où nous avons passé une nuit glaciale et humide. Il nous tardait de changer de pays. Pour passer la frontière Pérou – Bolivie, nous avons réservé un bus de Puno à Copacabana et incluant le passage de la frontière auprès de notre auberge Inka’s Rest. Comptez 25 soles (6,50 €) pour le trajet. Nous prenons donc un taxi à 6h30 pour aller à la gare routière. De là, nous prenons le bus de la compagnie Panamericana à 7h pour trois heures de bus.

Bien organisé, le chauffeur nous donne deux cartes à remplir pour l’entrée en Bolivie. Pas claires pour un sou ces cartes mais les remplir à moitié n’a pas semblé être un problème. Dix minutes avant la frontière péruvienne, le bus fait un arrêt pour que nous échangions tous nos soles péruviens contre des bolivianos car nous en aurons besoin pour entrer dans le pays. Le taux de change n’était pas mauvais du tout.

Etape 2 : Sortir du territoire péruvien, un jeu d’enfants

Arrivés à la frontière péruvienne vers 10h, nous n’avons qu’à montrer notre passeport pour obtenir le tampon de sortie. Pour ceux qui sont arrivés au Pérou par la terre, il faut obligatoirement présenter la carte d’entrée sur le territoire que vous avez remplie à votre arrivée au Pérou. Gare à vous si vous ne l’avez pas, il faudra payer 20 soles (5,22 €). Pour ceux qui arrivent en avion, aucune carte n’est donnée donc pas de souci à se faire.

Frontièrepérou - Bolivie
Hasta luego Peru!

Etape 3 : Bienvenidos a Bolivia ! Sous la pluie…

Une fois sortis du Pérou (la frontière Pérou – Bolivie se limite à une chaîne), nous traversons sur 200 mètres, à pied, un espèce de no man’s land, le tout sous une pluie diluvienne et glaciale. Il suffit de présenter la carte la plus facile à compléter et notre passeport pour obtenir notre tampon d’entrée. Il s’agit là du passage de frontière terrestre le plus facile que nous ayons connu. Ça change de la corruption en Asie… Une fois de retour dans le bus, c’est là que nous devons payer 2 bolivianos ou 1 sol péruvien pour entrer légalement sur le territoire. Le bus nous dépose quelques mètres plus loin à Copacabana.

Copacabana, le point de départ pour toutes sortes de destination

Copacabana a été une belle surprise. Non seulement, le soleil à daigné pointer le bout de son nez et la ville est plutôt jolie. Sa cathédrale est un must-see avec son architecture baroque. Son marché propose des truites alléchantes le midi et vous pourrez faire le plein de souvenirs. Nous, nous avons seulement profité de la vue sur le lac Titicaca depuis la terrasse d’un restaurant avant d’embarquer pour la Isla del Sol, un joyau du Lac Titicaca.

frontière Pérou - Bolivie
Lac Titicaca côté bolivien

2 Replies to “Passer la frontière entre le Pérou et la Bolivie aux abords du Lac Titicaca”

  1. On a eu 1 bateau pour aller à l’Isla del Sol genre bateau de migrants tellement
    Il ne paraissait pas sécurisé, une trouille pour notre 3ème jour de voyage. ….
    Beau récit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :