Saint-Louis, la ville du Sénégal avec un charme fou

Saint-Louis, la ville du Sénégal avec un charme fou

Après nos deux semaines de bénévolat dans l’école de Ndiarone, nous sommes allés nous ressourcer à Saint-Louis. L’ancienne capitale de l’Afrique Occidentale Française (AOF), puis du Sénégal et de la Mauritanie, est surtout connue pour son style architectural colonial, sa proximité avec de splendides sites naturels et son festival de jazz. Arrivés au début de l’hivernage – la saison des pluies, nous n’avons pas pu profiter de tout ce qu’offrent Saint-Louis et sa région. Néanmoins, nous avons passé un agréable moment dans cette ville et en très bonne compagnie. Voici ce que nous avons visité à Saint-Louis.

Que faire dans la ville de Saint-Louis

Île de Saint-Louis
Île de Saint-Louis

Visite du centre historique de Saint-Louis

Comme toujours, il y a matière à discuter sur la colonisation de la France en Afrique de l’Ouest. Cependant, une chose est indéniable : les Français ont laissé une belle architecture derrière eux. Classée au Patrimoine de l’UNESCO, l’île de Saint-Louis, bordée par le fleuve Sénégal et appelée aussi N’dar, constitue le centre historique de Saint-Louis. L’île est entièrement composée de bâtisses coloniales avec de jolis balcons en bois et fer forgé. Les couleurs principalement pastel et la peinture défraîchies rendent les maisons encore plus pittoresques.

Façade défraîchies à Saint-Louis
Façade défraîchies à Saint-Louis

Bien que nous avons alpagués maintes fois pour visiter la ville en calèche, nous avons préféré la parcourir à pied – et comme toujours sous un soleil de plomb parce qu’on sort toujours aux mauvaises heures… Malgré un soleil écrasant, nous avons tout de suite été charmés par la beauté et le calme de l’île. En voici quelques clichés.

Rue avec mosquée à Saint-Louis
Rue avec mosquée à Saint-Louis
Ruelle sur l'île de Saint-Louis
Ruelle sur l’île de Saint-Louis

Saint-Louis

Traverser à pied le pont Faidherbe

Le pont Faidherbe relie l’île de Saint-Louis au continent. Long de 500 mètres, le pont a été construit à la demande de Louis Faidherbe, alors gouverneur du Sénégal et été inauguré le 14 juillet 1897. Le pont métallique a cependant fait peau neuve dans les années 2000 après plus d’un siècle d’utilisation.

Pont Faidherbe à Saint-Louis
Pont Faidherbe à Saint-Louis

Traverser le pont à pied est très agréable. Nous l’avons fait à plusieurs reprises et ne nous lassions pas de la vue et de la brise salvatrice.

Visiter le MuPho, le musée de la photo de Saint-Louis

Créé à l’initiative d’Amadou Diaw, Président fondateur de l’ISM (Institut Supérieur de Management) au Sénégal, ce tout nouveau musée présente les oeuvres photographiques d’artistes africains.

MuPho à Saint-Louis
MuPho à Saint-Louis

Visiter Guet Ndar, le quartier des pêcheurs

Pour découvrir le Sénégal authentique, c’est à Guet Ndar que cela se passe. Relié à l’île de Saint-Louis par plusieurs ponts, Guet Ndar est un grand bazar organisé. Ici, on ne vit pratiquement que de la pêche. D’ailleurs, des dizaines de pirogues bordent la petite côte du quartier. Habitants et bêtes évoluent librement dans le quartier. Vous pouvez aussi vous promener le long de la plage mais celle-ci est réputée sale.

Quartier des pêcheurs à Saint-Louis
Quartier des pêcheurs à Saint-Louis

Que faire dans les environs de Saint-Louis

Les nénuphars en pleine éclosion près de Saint-Louis
Nénuphars en pleine éclosion aux alentours de Saint-Louis

Visiter le parc de Djouj

Connu pour être le troisième parc ornithologique au monde, le parc de Djoudj est un paradis pour les oiseaux migrateurs et pour les ornithologues. On y recense environ 400 espèces et 3 millions d’oiseaux ! Ce site est également classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO et est situé à une soixantaine de kilomètres du nord de Saint-Louis. Malheureusement pour nous, le parc est uniquement ouvert de novembre à juin, nous n’avons donc pas pu le visiter.

Le Parc national de la Langue de Barbarie

Situé à une vingtaine de kilomètres au sud de Saint-Louis, la Langue de Barbarie est aussi connue pour ses oiseaux. Il s’agit d’une grande bande de sable nichée entre le fleuve Sénégal et l’Océan Atlantique. Les plages valent le détour. Notre hôte Airbnb nous a emmenés au Zebrabar, un campement bien aménagé qui offrent une magnifique plage. Traverser le fleuve, faire du canoë ou juste faire farniente sont quelques unes des activités offertes par le Zebrabar.

Plage à la Langue de Barbarie près de Saint-Louis
Plage du Zebrabar à la Langue de Barbarie

La réserve de Guembeul

La réserve de Guembel se trouve à dix kilomètres au sud de Saint-Louis. On peut s’y promener à pied pour aller à la rencontre d’espèces en voie de disparition comme les oryx. D’ailleurs ces derniers auraient dû être réintroduits mais il semblerait que cela soit passé à la trappe… Tout de même, on y trouve quelques oryx, gazelles, phacochères, lièvres, singes rouge (patas), tortues géantes, renards pâles, écureuils et 200 espèces d’oiseaux. Sur les conseils des locaux, nous ne sommes pas allés dans cette réserve qui selon eux ne vaut pas le coup. De plus, dorénavant, vous êtes obligé de prendre un guide à l’entrée pour vous promener.

Conseils pratiques pour votre séjour à Saint-Louis

Où séjourner à Saint-Louis

Nous recommandons à 100% Jean-Pierre qui vit à Saint-Louis depuis 15 ans et qui connaît bien la brousse. Les chambre sont très confortables et pour la première fois, nous avons eu une douche chaude. Si vous restez plus de 3 nuits chez Jean-Pierre, ce dernier vous offre une petite virée pour voir les oiseaux. Nous avons beaucoup aimé cette activité. Jean-Pierre organise aussi des excursions courtes et longues dans la brousse, mais revenant de 15 jours dans un village sérère, nous avions déjà été servis. Jean-Pierre aime partager et vous en apprendra davantage sur le pays.

Saint-Louis
Quelques animaux spottés lors de notre petite excursion avec Jean-Pierre

Où manger à Saint-Louis

Nous avons surtout mangé dans ces trois cantines bon marché et au milieu des locaux.

Le restaurant la Linguère

Notre QG pour regarder les matches de la coupe du monde, la Linguère propose des plats sénégalais mais aussi quelques plats occidentaux. Les spaghetti font un bien fou ! Comptez entre 1.000 (1,5 €) et 3.500 FCFA (5,30 €) par plat.

Le restaurant Aux 100 saveurs

Ce restaurant avait fait un carton au Festival de Jazz de Saint-Louis, c’est pourquoi ils ont ouvert un restaurant dans la ville. Ici, le plat du jour coûte 1.000 FCFA (1,50 €) et est copieux et délicieux. On vous offre en prime un thé sénégalais pour digérer le tout. Le dîner coûte entre 2.000 (3 €) et 2.500 FCFA (3,80 €).

Tieboudien aux 100 saveurs à Saint-Louis
Tieboudien aux 100 saveurs
Aux Délices du Fleuve

Cette pâtisserie-salon de thé est un pur bonheur pour le petit-déjeuner. Les viennoiseries à 400 FCFA (0,60 €) sont à tomber ! Comptez 500 FCFA (0,75 €) pour un thé et 1.000 FCFA (1,50 €) pour un café.

Bon à savoir pour un séjour au top à Saint-Louis

  • Toutes les courses de taxi à Saint-Louis coûtent 500 FCFA (0,75 €) peu n’importe où vous allez (île, continent, etc.) et d’où vous partez.
  • Le centre d’information touristique propose des cartes de la ville payante. La grande coûte 3.000 FCFA (4,40 €) et la plus petite avec un itinéraire tracé coûte 2.000 FCFA (3 €).
  • L’entrée du MuPho est de 1.000 FCFA (1,50 €).
  • Beaucoup de talibés (garçons mendiants) mendient. SVP ne leur donnez pas d’argent car tout revient à leur marabout. Offrez-leur plutôt des fruits ou autre. Evitez les bonbons, mauvais pour les dents et la santé.
  • Pour connaître les tarifs des excursions, rendez-vous au centre d’informations touristiques.
Saint-Louis
Île de Saint-Louis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :