Rincón del Mar, un coin de paradis sur la côte caribéenne

Rincón del Mar, un coin de paradis sur la côte caribéenne

Après une vingtaine de jours bien intenses à randonner et à visiter le sud de la Colombie, nous avons trouvé refuge à Rincón del Mar. Rincón del Mar est un petit village de pêcheurs encore assez méconnu des touristes. Mais au vu de son charme et de son succès, cela ne devrait pas durer… Notre programme était de ne rien faire et nous pouvons dire que notre mission a été plus qu’accomplie.

Paysages pas dégueu à Rincon del Mar
Paysages façon carte postale à Rincon del Mar

Notre arrivée à Rincón del Mar

Après une nuit de 12 heures dans un bus typique colombien, c’est-à-dire avec une température polaire, nous étions soulagés de sentir à nouveau la chaleur sur notre corps. Arrivés à San Onofre à 7h du matin depuis Medellín, nous prenons des moto-taxis pour nous rendre à Rincón del Mar. Grosse claque de bon matin… Les paysages nous transportent en Afrique ! Les teints caribéens, la sécheresse, les arbres et les animaux nous font oublier un instant que nous sommes en Colombie.

Un bateau, la mer des caraïbes, les palmiers.. Bienvenue à Rincon del Mar !
Un bateau, la mer des caraïbes, les palmiers.. Bienvenidos !

Arrivés dans la rue principale de Rincon del Mar, nous voyons la mer à quelques mètres de nous… Ça sent bon les vacances ! Trop fatigués pour faire le tour des auberges, nous déposons nos bagages à l’auberge El Rincón del Francés et nous affalons dans des hamacs… Et ne faisons plus grand chose à partir de ce moment là. Pendant 4 jours…;)

Ce que nous avons ‘fait’ à Rincón del Mar

En trois mots : bronzette, siesta et fruits de mer. Nos journées se résumaient vraiment à cela. Sociables, nous papotions de temps en temps avec les gens de l’auberge. Mais on s’est un peu coupé du monde quand même pour profiter de la plage et du charme du village la journée. Le soir, nous nous régalions de langoustes, crevettes et poissons frais dans des restaurants en bord de mer.

Rincón del mar
Dure la vie !…

Quant au dilemme de la journée, il se résumait à  » On pose où la serviette ? « . La plage qui s’étend sur des kilomètres est totalement déserte que vous regardiez à droite ou à gauche. Le pied ! Et on ne vous parle même pas de la température de l’eau… Notre occupation préférée était de bouquiner en regardant les pélicans voler au dessus de nos têtes, et être assez réactifs pour les filmer (ce qu’on a pas vraiment réussi à faire !)

En fin de journée, les enfants du village se baignent ou improvisent une partie de foot au milieu des pêcheurs qui vendent la pêche de la journée. Ce qui ne manque pas de charme…

Pêcheurs à Rincon del Mar
Pêcheurs au petit matin
Rincon del Mar
Synchronisation parfaite de fin de journée

Mais à part faire farniente, que faire à Rincón del Mar ?

Les auberges proposent des sorties sur les îles aux alentours avec une session de snorkelling, de la plongée sous-marine, des escapades nocturnes pour admirer le plancton phosphorescent, etc. Tout cela était très tentant mais la flemmingite qui nous collait à la peau depuis notre arrivée à Rincon a pris le dessus. Plage, lecture, baignades… ce sera aussi bien ! On prend vite goût à ne rien faire et il est au final très dur de quitter l’endroit.

Coucher de soleil à Pêcheurs à Rincon del Mar
Coucher de soleil à Rincon del Mar

Notre ressenti quant à Rincón del Mar

Nous avons apprécié cette parenthèse détente pendant notre séjour. Il faisait bon ne rien faire. Cependant, nous avons déploré le manque de chaleur des locaux qui ne semblent pas très enthousiastes à la vue des touristes. Ceci est très différents des autres villes de Colombie. Nous avons remarqué que la plupart des touristes vivent et cuisinent intégralement dans les auberges. Au final, leur venue profite surtout à deux auberges qui semblent avoir le monopole : Mamallena et El Rincón del Francés, qui vous l’aurez compris est tenue par un Français.

Mur défraîchi à Rincon del Mar
Ôde au rhum local, celui de Medellin. Fortement recommandé devant un coucher de soleil !

Si vous vous rendez à Rincón del Mar, nous vous invitons à vous restaurer et faire votre lessive chez les locaux plutôt que dans votre auberge, histoire que tout le monde profite du tourisme. Et allez à la rencontre de la population locale ! Nous regrettons un peu d’ailleurs d’avoir séjourné dans une auberge qui visiblement ne connaît pas la crise… Alors que d’autres options semblaient très bien, à des prix plus avantageux et permettraient sans doute une expérience plus locale de ce petit village de pêcheurs aux airs de petit Eden carraïbéen.

Rincon del Mar

Informations pratiques

Mosaïque Rincon
Mosaïque Rincon

Les hébergements à Rincón del Mar

El Rincón del Francés

Nous avons beaucoup hésité à séjourner au Rincón del Francés. A notre arrivée, l’auberge était bondée. C’était l’usine et nous étions loin du havre de paix que nous avions imaginé. Mais le cadre et le gérant ont eu raison de nous (et la flemme d’aller voir ailleurs aussi).

L’hôtel est situé en bord de mer et met à disposition hamacs, chaises de plage et même une planche de paddle. La cuisine est très bien équipée et les lieux communs des plus agréables. Tout ici invite à la farniente…

Rincón del mar
Un bon résumé de notre halte à Rincon del Mar

Les points négatifs de l’auberge sont les prix qui sont franchement élevés bien que nous ayons négocié une chambre à l’étage (moins bruyante) avec air conditionné à COP$80.000 au lieu de COP$100.000. La lessive est encore plus outrageante : COP$9.000 le kilo ! Internet ne fonctionne que sur Messenger, ce qui peut être compliqué pour organiser la suite de son voyage. Enfin, l’auberge est assez bruyante le matin donc nous avons dû faire une croix sur les grasses mat’.

Tout le monde profite du soleil pour une sieste improvisée
Tout le monde profite du soleil pour une sieste improvisée
Les autres hébergements à Rincón del Mar

Sur la rue principale, on trouve plusieurs auberges dont le Mamallena qui est assez similaire au Rincón del Francés. Pour des tarifs plus doux, nous vous invitons à choisir les autres options un peu plus loin dans la rue principale. Demandez aux locaux s’ils ont des chambres, ils sauront vous conseiller.

Rincon del Mar
Invitation sur la mer

Bon à savoir

– Les motos-taxis vous sauteront à votre arrivée à San Onofre et vous proposeront des prix exorbitants. Nous avons négocié et ‘rider’ avec José et son ami. Le tarif de base est de COP$10.000 par moto mais négociable. Voici son contact 3022039790.
– Prévoyez pas mal d’espèces car il n’y a pas de distributeur à Rincón del Mar.
– Une supérette est située juste en face del Rincón del Francés, vous y trouverez presque tout mais à des prix plus élevés qu’en supermarché.
– Achetez quelques vivres avant d’arriver à Rincón del Mar de façon à réduire les coûts.
– Pour faire laver votre linge, des maisons offrent ce service à quelques pas del Rincón del Francés. La ‘lavanderia’ propose COP$20.000 pour deux sacs plastiques pleins et sa voisine COP$2.000 pour la location horaire de sa machine à laver.

Rincon del Mar

Où manger à Rincon del Mar

Il faut le dire, nous étions contents de changer de régime. Nous arrivions à saturation des plats à base de viandes, riz et haricots… Nous avons pris une belle revanche ici !

Le restaurant Mar Blanco

Nous avons mangé trois soirs ici : poisson, crevettes et des tas de langoustes accompagnés de riz-coco, bananes plantain et salade. Tout était copieux et à tomber par terre ! Le poisson coûte COP$15.000, le plat de langoustes et de crevettes vaut chacun COP$25.000. On recommande 🙂

Rincón del mar
Oui, oui, vous voyez bien 3 demi-langoustes !
Le restaurant La Negrita

Le poisson ici est excellent pour COP$15.000 et est accompagné en plus d’une soupe de poisson. Par contre, langoustes et crevettes étaient proposées à COP$40.000.

Rincón del mar

Budget dépensé à Rincón del Mar

Voici ce que nous avons dépensé pour 5 jours pour deux personnes : COP$796.000 (222 €).

  • Hébergement : COP$320.000
  • Nourriture : COP$220.000 (restaurants et courses)
  • Transport : COP$256.000 (bus de nuit Medellín – San Onofre COP$240.000 + moto-taxis de San Onofre à Rincón del Mar COP$16.000)
Il est temps à présent de reprendre nos sacs et de filer vers Carthagène des Indes, la ville coloniale qu’il nous tarde de découvrir…

COLOMBIEPour un voyage personnalisé et authentique en Colombie, prenez contact avec Charlotte, l’experte locale de TraceDirecte

Faites une demande de devis gratuite pour échanger directement avec elle, via votre espace client ou en l’appelant en Colombie avec un numéro gratuit ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :