Le Canyon de Colca en deux jours

Le Canyon de Colca en deux jours

Lors de notre visite guidée en famille de la ville blanche d’Arequipa, le guide nous a dit : venir à Arequipa sans visiter le Canyon de Colca, c’est comme aller à Cusco et ne pas visiter le Machu Picchu Nous voilà rassurés, nous avons fait le bon choix de partir pour une excursion de deux jours dans le deuxième canyon le plus profond du monde ! Le premier étant son voisin le Cotahausi. Le Grand Canyon aux USA n’a qu’à bien se tenir… Et voilà ce qui nous attend au canyon de Colca : 1.127 mètres de dénivelé. Ça va faire mal !

Canyon de Colca
Canyon de Colca

Première journée au Canyon de Colca

3h30 : En route vers Chivay, le point d’entrée du Canyon de Colca

Départ de notre auberge à 3h30 du matin, ça pique ! Nous embarquons avec d’autres touristes à bord d’un van, direction Chivay, la capitale de la province de Caylloma. Nous y arrivons après quatre heure de route pour un petit-déjeuner bien léger pour ce qui nous attend.

8h00 : Admirons les condors

Nous reprenons la route pour nous rendre à Cruz del Cóndor, un point de vue qui permet d’admirer le deuxième oiseau le plus grand au monde après l’albatros : le condor des Andes. Et quelle chance nous avons eue ! Nous avons vu un condor voler juste au dessus de nous, puis un autre tranquillement posé à 10 mètres de nous.

canyon de Colca
Le Condor des Andes a une envergure pouvant atteindre jusqu’à 3,20 mètres et 12 kg.

Le condor est très important au Pérou car il représente le monde au dessus du nôtre. Le condor est aussi connu pour sa fidélité infaillible. Si l’un meurt, l’autre se laisse mourir. Sauf les femelles, qui refont leur vie…

canyon de Colca
Condor des Andes au repos

9h00 : Début du trek dans le Canyon de Colca

De nouveau dans le van, nous atteignons San Miguel à 3.287 mètres d’altitude où nous nous préparons à descendre enfin dans le Canyon de Colca. Nous découvrons aussi notre groupe :

  • Chloé et Marine, deux Françaises de 20 ans
  • Maureen et Olivia, deux Américaines en études au Pérou
  • Et nous, Michel et Danielle, les parents bien en forme d’Antoine, sa sœur Pauline et son ami Matthieu.
  • Sans oublier Evelyne, notre guide qui fait ce trek deux fois par semaine. RESPECT.
Notre fine équipe au Canyon de Colca
Notre fine équipe au Canyon de Colca

Au menu de cette première journée : que du dénivelé négatif. D’abord pendant 3h30 jusqu’à San José de Chuccho où nous déjeunons de l’alpaga. On pensait que c’était du boeuf… Ces 3h30 de descente étaient un pur bonheur.

Canyon de Colca
La preuve… on a la banane, nous les filles !
Descente du Canyon de Colca sous un soleil radieux
Descente du Canyon de Colca sous un soleil radieux

La vue qui s’offrait devant nous était indescriptible. On vous laisse en juger par vous-même…

Canyon de Colca au lever du soleil
Canyon de Colca au lever du soleil

13h30 : Poursuite de la descente dans le Canyon de Colca

Après le déjeuner, petite sieste au soleil avant de continuer notre trek.

Pause bien méritée dans le Canyon de Colca
Pause bien méritée dans le Canyon de Colca

On change de rythme car il s’agit là d’une montée pendant une petite heure. La guide nous partage sa connaissance de la flore de la région. Nous descendons ensuite pendant deux heures pour achever notre trek de la journée.

16h30 : Arrivée à l’oasis et nuit presque réparatrice

Nous sommes contents d’arriver à l’oasis Sangalle à 2.160 mètres d’altitude pour un plouf dans la piscine pour certains et une douche froide pour les autres. La soirée autour de jeux de cartes et d’un bon plat de pâtes s’achèvera tôt… Eh oui, nous devons nous lever avant le lever du soleil le lendemain pour éviter la chaleur.

Oasis Sangalle au Canyon de Colca
Oasis Sangalle au Canyon de Colca

Journée 2 dans le Canyon de Colca et aux alentours

04h30 : Départ pour la seconde journée du trek

Oui, le réveil était difficile. C’est à la frontale que nous démarrons notre ascension, et tout en douceur. La montée, l’altitude, le ventre vide et les jambes lourdes et courbaturées de la veille nous en font baver…

Remontée du Canyon de Colca au petit matin
Remontée du Canyon de Colca au petit matin

Chacun y va à son rythme et les pauses sont fréquentes mais nécessaires. Et au vu de la chaleur, l’ascension de nuit, au petit matin s’avérait plus qu’essentielle. Tout le monde transpire à grosses gouttes… Mais le paysage au lever du soleil et le reste de l’ascension valent bien toute cette souffrance.

Canyon de Colca
Dernière ligne droite, ou plutôt courbes au Canyon de Colca

L’ascension de trois heures n’a clairement pas été une partie de plaisir car ponctuée de nombreuses marches. Cependant, notre fine équipe s’en est très bien sortie. Les parents d’Antoine n’ont d’ailleurs jamais fermé la marche, bien au contraire… Chapeau !

canyon de colca
Bien joué Michel et Danielle !

7h30 : marche jusqu’au petit-déjeuner

Quand y’en a plus, y’en a encore ! Alors que nous avons tout gravi, tout relâché, nous devons encore fournir un dernier effort. Marcher 30 minutes sur du plat (merci !) à travers des plantations pour prendre un petit-déjeuner copieux. Nous reprenons ensuite la route, la journée s’annonce encore chargée.

canyon de colca
Derniers efforts avant la délivrance !

10h00 : vue sur les terrasses Incas et sources d’eau chaudes

Requinqués du petit-déjeuner, nous savourons d’être trimballés en van jusqu’à Wayrapunku, un point de vue donnant sur d’impressionnantes et d’innombrables terrasses héritées des Incas. La vue y est incroyable. Un jeune lama (attaché grrrr…) est aussi l’attraction du site.

Canyon de Colca
Terrasses Incas
Canyon de Colca
Bébé lama

Nous nous relaxons ensuite une petite heure aux sources d’eau chaudes de Yanque. Un régal, certains bassins atteignent près de 40 degrés.

12h00 : déjeuner à Chivay et brefs arrêts jusqu’à Arequipa

Un buffet à volonté et d’autres options nous attendaient à Chivay. Nous nous sommes fait plaisir et autant dire que le coup de barre s’est fait tout de suite ressentir après le déjeuner. Et pourtant, plusieurs autres arrêts étaient encore au programme…

13h30 : Point de vue de los Andes sur trois volcans

Ici, nous étions censés voir trois volcans qui culminent assez haut : Hualca Hualca (6.025), Sabancaya (5.976) et Ampato (6.288). Malheureusement, nous ne les verrons pas, la faute aux temps brumeux.

Canyon de Colca
Site des trois volcans

14h00 : lamas et alpagas

Dernier arrêt pour voir des lamas et alpagas dans leur habitat naturel ou presque. La ferme était juste en face. Mais les voir étaient très sympathique avec un ciel extraordinaire en fond de toile.

Canyon de Colca
Alpagas et lamas

18h : arrivée à Arequipa

Nous rentrons lessivés mais fiers de ce premier trek. Cela nous en a mis plein la vue, plein les jambes aussi. Mais rien de tel pour nous préparer au Machu Picchu à venir…

Conseils pratiques pour descendre dans le Canyon de Colca

  • Le trek est assez physique notamment la montée du deuxième jour. Assurez-vous d’être en bonne condition physique et de vous être acclimaté à l’altitude.
  • Le tour avec Mango Hostel vaut 110 soles par personne. Le deuxième déjeuner et l’entrée des bains sont à votre charge.
  • Vous devrez payer à l’entrée du site 70 soles pour le boleto turístico (ticket d’entrée).
  • N’hésitez pas à louer des bâtons auprès du Mango Hostel ou de l’agence que vous choisirez (10 soles par bâton). Ils vous serons d’une grande aide !
  • Vous pourrez recharger vos appareils électroniques à l’oasis moyennant un pourboire.
Pont au Canyon de Colca
Pont au Canyon de Colca
  • Prévoyez surtout d’emporter avec vous :
    • Petit sac à dos avec le strict minimum car vous le porterez constamment sur votre dos pendant le trek,
    • Eau, barres de céréales et fruits secs, surtout pour l’ascension du matin,
    • De la monnaie pour vos billets d’entrée au Canyon (70 soles) et aux bains thermaux (15 soles), et le déjeuner non-inclus (15 à 30 soles),
    • Frontale pour l’ascension de nuit,
    • Serviette de bain pour la douche et les bains thermaux,
    • Claquettes pour la douche et pour reposer vos pieds le soir,
    • Crème solaire, anti-moustiques et chapeau
    • Maillot de bain

Le Canyon de Colca restera un des plus beaux treks que nous ayons fait dans ce tour du monde. Et quelle joie de l’avoir fait en famille !


Pour un voyage personnalisé et authentique au Pérou, prenez contact avec Olivier, l’expert local de TraceDirecte

Faites une demande de devis gratuite pour échanger directement avec lui, via votre espace client ou en l’appelant au Pérou avec un numéro gratuit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :