10 choses à savoir pour bien préparer son séjour en Mongolie

10 choses à savoir pour bien préparer son séjour en Mongolie

Cascade en Mongolie
Cascade en Mongolie

Que vous décidiez de faire un séjour en Mongolie seul ou avec en tour organisé, mieux vaut être informé de quelques petites spécificités locales afin d’éviter les mauvaises surprises. Voici donc les 10 choses à anticiper avant de partir à l’aventure en Mongolie.

#1 Ulan Bator, un QG inévitable pour tout séjour en Mongolie

A défaut de vous en mettre plein la vue, Ulan Bator vous en mettra plein les narines… Capitale la plus froide au monde, UB est en effet aussi une des villes les plus polluées au monde. Bruyante et plutôt dénuée de charme, vous serez cependant contraint de vous y rendre car c’est souvent d’ici que partent les tours organisés ou que tout voyage en Mongolie commence. Ne vous y attardez pas trop mais profitez-en pour vous équiper en vêtements chauds au black market si besoin et pour vous régaler dans les restaurants de la ville.

#2 Un bon équipement est indispensable

Matinée à la fraîche dans la Vallée d'Orkhon
Matinée à la fraîche dans la Vallée d’Orkhon

On peut objectivement dire que l’on s’est gelé les miches en Mongolie… Nous avons eu froid mais heureusement, nous étions bien préparés ! Les températures peuvent être très basses voire négatives dans certaines régions du pays. Partis au début du mois d’octobre, nous avons jonglé entre des journées glaciales dans la Vallée d’Orkhon et des journées chaudes dans le désert de Gobi. Quoiqu’il en soit, les nuits sont toujours froides même en été. Prévoyez donc un bon équipement pour la nuit, notamment :

  • Un bon sac de couchage ou deux sacs de couchages traditionnels si vous partez hors saison (les agences en prêtent deux sans problème)
  • Un caleçon long thermique et un T-shirt à manches longues thermique
  • Bonnet, gants et foulard
  • Une polaire si vous êtes frileux
  • Une petite doudoune type Uniqlo
  • Des chaussettes en laine de chameau ou de Yak (trouvables au black market)
Randonnée à cheval à -1°C
Randonnée à cheval à -1°C

#3 La Mongolie, un pays froid mais ensoleillé

On vous rassure, même si vous allez en Mongolie en hiver, vous aurez plus de journées ensoleillées que de journées grises. La Mongolie compte plus de 250 jours de soleil par an, c’est pourquoi on l’appelle aussi le pays au ciel bleu.

Neige en Mongolie
Neige en Mongolie

#4 L’eau courante n’est pas monnaie…courante

A moins que vous ne dormiez dans des tourist camps tous les soirs, sachez que vous n’aurez pas accès à l’eau courante. Prévoyez donc lingettes pour bébé et bouteilles d’eau pour les toilettes de chat. N’hésitez pas à profiter des rivières et lacs aussi, cela revigore !

Rivière en Mongolie
Rivière en Mongolie

Aussi, les nomades ne consomment pas d’eau et  boivent uniquement du lait ou du milk tea. Pensez-y si vous décidez de passer quelques jours dans une famille de nomades.

#5 Douches et toilettes – s’adapter est de rigueur

Comme précisé ci-dessus, pendant votre séjour en Mongolie, vous devrez apprendre à vous passer d’eau courante et donc de votre douche quotidienne. En l’espace de 12 jours, nous avons pu prendre une douche gelée et une douche chaude dans des tourists camps. On finit par s’y faire sans problème !

Quant aux toilettes, il s’agit souvent d’une cabane en bois faite de 2 planches au dessus d’un énorme trou. L’odeur étant déplaisante, mieux vaut miser sur la nature à condition de trouver une colline pour se cacher.

Toilettes en Mongolie
Toilettes en Mongolie

#6 De la viande à presque tous les repas

Les Mongols sont des grands éleveurs de bétail. Le pays compte d’ailleurs 10 fois plus de bétail que de Mongols (30 millions contre 3) ! Vous vous doutez donc bien que la viande tient une place importante dans leur alimentation, notamment le mouton et la chèvre. Cependant, les portions de viande sont plutôt faibles dans les assiettes et vous y trouverez aussi beaucoup de gras.

Yak dans la Vallée d'Orkhon
Yak dans la Vallée d’Orkhon

#7 De très, très, très longues distances

La Mongolie fait trois fois la taille de la France. Inutile de préciser que vous passerez un bon nombre d’heures en voiture. Les routes étant cahoteuses, ne songez même pas à dormir… Les longs trajets vous épuiseront et mieux vaut prendre ce paramètre en compte afin d’organiser au mieux votre séjour et vous octroyer des journées de repos.

Notre van en Mongolie
Le classique van russe, très présent en Mongolie

#8 La signalisation ? Connaissent pas !

Sans GPS ou chauffeur local, vous serez bien embêtés pour avancer en Mongolie. Les routes sont similaires à nos chemins de campagne et les panneaux de signalisation sont extrêmement rares. Vous serez parfois amenés à traverser des petits courants d’eau donc assurez-vous que votre voiture puisse le faire !

#9 Dormir dans des yourtes comme les nomades

Yourte en Mongolie
Yourte en Mongolie

A moins de faire du camping, vous dormirez principalement dans des gers (yourtes), et bien qu’elles soient très souvent jolies et accueillantes, l’isolation n’est pas toujours au top. Vous aurez parfois froid la nuit, surtout lorsque le feu rendra l’âme. Les gers sont aussi ‘open house‘ pour les souris qui se feront un plaisir de se réchauffer chez vous mais surtout de faire vos sacs de nourriture. Évitez donc d’apporter de la nourriture dans la yourte si vous voulez éviter leur compagnie la nuit. Je vous rassure, on se fait à leur présence aussi.

#10 Se chauffer avec les moyens du bord

Les Mongols sont les pros du recyclage et à défaut de se chauffer au charbon comme dans la capitale, les nomades ont l’ingénieuse idée de se chauffer à la crotte séchée de chameaux, de chevaux, de yak, etc. Cela est très pratique car le sol en regorge mais une fois de plus, il faut savoir faire obstruction de l’odeur de fumée qui est très présente et ne pas rechigner à prendre les excréments dans vos mains pour raviver le feu…

Yourte et poêle au milieu
Yourte et poêle au milieu

Vous savez tout ! Et bien que tout cela puisse sembler rebutant pour certains, il s’agit en fait d’un vrai retour à la nature où l’on apprend à se passer de son confort pour mieux apprécier ce que la Terre et le peuple mongole ont à nous offrir. Nous recommandons ce pays et tout ce qui va avec à 100% !

2 Replies to “10 choses à savoir pour bien préparer son séjour en Mongolie”

  1. Bonjour! C’est encore moi 😀
    Je vois que vous avez avancé dans le programme. Vous êtes dans la partie qui me donne le plus hâte de partir (Vietnam,Laos ..)
    Alors je reviens juste sur la Mongolie parce que je pense que c’est le pays qui me stresse le plus lol. À l’image de votre article, on en trouve beaucoup d’autres qui expliquent les conditions assez …. hard. Alors je me dis “oulala est ce une bonne idée”. Avec le recul j’imagine que vous avez vraiment adoré mais sur le moment est ce que c’était gérable??? ou parfois vous aviez juste envie de plier bagages 😂
    Je ne suis pas sure que votre reponse me rassure mais j’en ai besoin lol.
    Amusez vous bien!
    Delphine

    1. Hello Delphine, en toute honnêteté, je suis hyper frileuse et craignais un peu le manque de confort mais je t’assure qu’au final, à aucun moment je n’ai regretté ou ai eu envie que ça se termine. Tant que tu es bien équipée, il n’y a aucun problème ! Et franchement, on s’habitue vite au manque de confort et ça m’a rodée pour le reste du trip. Je te dis : FONCE !!! La Mongolie reste un des pays avec les plus beaux paysages que j’ai vus et dormir dans les yourtes, c’est la classe totale ! J’ai adoré 🙂 Et figure toi que là nous sommes dans le centre du Vietnam et qu’on a ressorti toutes nos affaires chaudes car il fait super froid !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :