Un mois au Laos : On fait le bilan… calmement 

Un mois au Laos : On fait le bilan… calmement 

Coucher de soleil sur a rivière Nam
Coucher de soleil sur la rivière Nam

Calmement car ce mot représente parfaitement l’ambiance qui règne au Laos. Au total, nous avons arpenté le pays du centre nord au sud en 31 jours exactement. Nous n’avons pas pu aller au nord-nord bien qu’aller à la rencontre des ethnies lors de treks dans la jungle nous branchait bien. Pas grave, nous reviendrons ! Et pour ceux qui souhaitent un jour venir au Laos (venez maintenant avant que cela ne change trop), voici le détail de notre itinéraire, notre retour sur le pays et quelques informations sur notre budget.

2 500 kilomètres parcourus au Laos

Voici dans l’ordre chronologique notre itinéraire et surtout les pépites que nous avons découvertes au fil des villes et villages visités.

Laos : On fait le bilan... calmement 
Laos : On fait le bilan… calmement

3 jours à Vientiane

Le bouddha allongé à Vientiane
Le bouddha allongé à Vientiane

La capitale laotienne est probablement la plus paisible de l’Asie du sud-est. On a rarement vu une capitale aussi petite et tranquille. Bien que la ville ne soit pas des plus charmantes, on peut y faire une petite halte avant de s’aventurer dans le pays. Et c’est dès notre arrivée à Vientiane que nous avons pu tâter la température locale : ici la nonchalance règne et ne nous lâchera pas pendant tout notre séjour.

4 jours à Vang Vieng

Un peu de hauteur sur Viang Vieng
Un peu de hauteur sur Vang Vieng

Nous avions hésité quant à nous arrêter dans un ancienne ville réputée pour ses soirées endiablées et où la débauche était de rigueur. Au final, les choses ont changé, et dans le bon sens. En plus d’être nichée dans un cadre fabuleux, Vang Vieng nous a permis de faire le plein en termes d’activités en plein air et de nous rafraîchir dans ses lagons et cascades.

Blue Lagoon 1 près de Vang Vieng
Blue Lagoon 1 près de Vang Vieng

3 jours à Luang Prabang pour se relaxer

Des moine faisant l'aumône à Luang Prabang
Des moines faisant l’aumône à Luang Prabang

L’ancienne capitale du Laos invite à la détente et c’est clairement ce que nous avons fait. Cette ancienne ville coloniale paisible possède un vrai cachet, nous a fait voyager dans le temps et même  les restaurants étaient décorés avec goût. Bref, on se sent bien à Luang Prabang et tout est fait pour se relaxer et se perdre dans la ville.

3 jours à Huay Sai pour faire la Gibbon Experience

On ne pouvait pas aller au Laos sans tenter la Gibbon Experience : deux jours à arpenter la jungle en trek et en tyroliennes. En prime, nous avons dormi dans une incroyable cabane dans les arbre – un rêve de gosse réalisé ! Nous n’avons pas vu de gibbons mais l’expérience en valait vraiment la peine. Sensations et belles rencontres garanties !

3 jours à Luang Prabang, toujours pour se reposer

Festival des Lanternes à Chiang Mai
Festival des Lanternes à Chiang Mai en Thailande

Huay Sai se trouvant près de la frontière thaïlandaise, nous en avons profité pour aller assister au Festival des Lanternes de Chiang Mai avant de revenir à Luang Prabang. Nous étions heureux de retrouver le calme de cette petite ville après la frénésie de Chiang Mai. Cette halte à Luang Prabang  a été ponctuée de soins du corps  et surtout de la visite des magnifiques Chutes de Kuang Si.

Kuang Si Waterfall
Kuang Si Waterfall

2 jours Phonsavan pour s’imprégner de l’histoire récente du pays

Phonsavan nous a permis de nous plonger encore plus dans l’histoire de la guerre secrète et de l’armée secrète. Cette ville à été une des plus bombardée pendant la guerre. En prime, nous avons visité la Plaine des Jarres, un lieu fascinant qui garde les stigmates de la guerre.

Jenny vs Jarre
Jenny vs Jarre

3 jours à Tham Kong Lo pour visiter une grotte incroyable

Si vous êtes un passionné de spéléologie et aimez le frisson, la grotte Kong Lo vous passionnera ! Longue de 7,5 km, la grotte abrite de fabuleux stalactites et stalagmites. Elle se traverse en pirogue et joint deux villages pittoresques. Un must-see !

4 jours aux 4.000 îles : du repos please!

Après 25 jours de visites, d’activités et de transport, nous avions besoin d’une grosse pause détente à faire… ben pas grand chose. Nous avons donc choisi un petit coin de paradis dans l’extrême sud du Laos à Si Phon Don, l’archipel des 4.000 îles du Mékong, avant de quitter le pays pour attaquer le Cambodge et les temples d’Angkor.

Vue depuis Don Kon aux 4.000 îles
Vue depuis Don Kon aux 4.000 îles

Notre itinéraire n’était pas des plus optimums car nous sommes revenus sur nos pas. On saura pour la prochaine fois !

Le Laos, notre retour d’expérience

Nous avions beaucoup d’attente sur le Laos car nous avions entendu beaucoup de choses positives à son sujet. Ayant des amies laotiennes, j’avais aussi hâte de découvrir leur culture et autant dire que je n’ai pas été déçue. Nous avons adoré le Laos et nous y reviendrons !

Ce qu’on a particulièrement apprécié

La nonchalance et la chaleur des locaux

Ici, pas de stress, pas de problème, tout roule très calmement. Cela nous a changé des grandes villes grouillantes chinoises. Nous avons apprécié cette longue parenthèse hors du temps. Aussi, grands et surtout petits vous offrent sourires et ‘Sabaidee’ (Bonjour) à chaque passage. Les Laotiens sont chaleureux et vous font sentir que vous êtes les bienvenus.

Un jeune Laotien revenant du Mékong
Un jeune Laotien revenant du Mékong
Le Laos n’est pas encore trop touristique

Comparé au Cambodge et au Vietnam, le Laos est plus méconnu des touristes bien qu’il y en ait quand même un peu (surtout des Français !). Les sites touristiques ne sont donc pas bondés, bien au contraire. Et chose très importante à nos yeux : les Laotiens ne sont pas encore blasés des touristes et ne sont pas dans la sollicitation permanente (tuk-tuk ? A manger ? De l’argent svp ?). Nous avons trouvé cela très agréable de ne pas être vus comme un dollar sur pattes.

Les petits prix

Les hébergements sont un chouilla plus chers qu’au Cambodge mais moins chers qu’au Vietnam, et vous avez l’eau chaude. Nous payions environ 10 euros pour une chambre à deux, ce qui est plus que raisonnable. Quant à  la nourriture, les locations de scooter et activités touristiques, tout cela est très bon marché.

La multitude d’activités et de sites touristiques

Le Laos à énormément à offrir. Qu’il s’agisse de treks dans la jungle à la rencontre des ethnies, de sites historiques, de merveilles de la nature, d’activités en plein air, de farniente, de découvertes de villages pittoresques ou de villes coloniales, le Laos peut satisfaire tout type de désir.

Village Phom Khan
Village Phom Khan

Ce qu’on a moins aimé

La liste est plutôt courte, signe que nous avons adoré le Laos.

Les transports !

OK on est loin du métro parisien mais tout de même… Si vous avez fait le compte des jours de notre itinéraire, vous remarquerez qu’il  manque 5 jours pour arriver à 31 jours. C’est normal, ce sont les journées de transport. Le Laos est un grand pays qui ne propose que bus, sleeping bus, minivans, scooters et tuk-tuks pour se déplacer. Et évidemment les routes sont souvent poussiéreuses et pleines de nids de poule. Les trajets peuvent être très longs, peu reposants, parfois même cauchemardesques et pas toujours donnés. On se souvient d’une journée commençant par 3 heures dans un tuk-tuk-tuk bondé – 26 personnes au total, ben voyons ! – roulant à 20km/h à cause de la charge, le tout sur une route cahoteuse sous 32 degrés. S’en sont suivis 5 heures de bus avec un coq qui s’est soulagé à côté de nous (au secours l’odeur !) Bref, les trains nous ont manqué…

Vientiane
La pagode dorée à Vientiane
La pagode dorée à Vientiane

Vientiane est une petite capitale plutôt paisible. On s’attendait à une ville chargée d’histoire, avec beaucoup de choses à faire et à voir mais mis à part l’Arc de Triomphe et la Pagode dorée – qui est vraiment jolie, la ville manque un peu d’intérêt. Elle est cependant un parfait point de chute pour toute arrivée au Laos mais ne vous y attardez pas trop, il y a tellement plus à voir ailleurs dans le pays !

Côté budget au Laos, ça donne quoi ?

On peut vous le dire, nous ne sommes pas très à cheval sur le budget. Nous essayons de tenir à jour nos comptes via l’appli Trip Expense Manager mais sans vraiment trop regarder si nous devons passer en mode ‘cost-killer’ (serrage de ceinture) ou non. Nous nous en servons surtout pour avoir une idée d’où va notre argent.

Laos budget

Au total, pour un mois de voyage au Laos, nous avons dépensé 15.918.000 kip, soit 1.623 euros pour 2 personnes. Nous avons un budget approximatif de 2.000 euros par mois donc nous sommes  » large  » ! Tout en sachant que la Gibbon Experience nous a coûté 175 € par personne et que nous avons chacun payé deux visas à 35 € car nous sommes sortis du pays.

Et voici le détail par poste de dépense pour 2 personnes :

  • Activités touristiques : 477 euros, soit 29% du budget total
  • Hébergement : 432 euros, 27% du budget total
  • Nourriture : 308 euros, soit 19% du budget total
  • Transport : 205 euros, soit 13% du budget total
  • Visas : 123 euros, soit 8% du budget total
  • Shopping / courses : 55 euros, soit 3% du budget total
  • Lessive : 20 euros, soit 1% du budget total

Avec tout ça, si ça ne vous donne pas envie d’y aller ! En tout cas, nous avons quitté le Laos le coeur très lourd…

Ciao Laos, ce n'est qu'un au revoir
Ciao Laos, ce n’est qu’un au revoir…

mathieu-expert-laosPour un voyage personnalisé et authentique au Laos, prenez contact avec Mathieu, l’expert local de TraceDirecte. 

Faites une demande de devis gratuite pour échanger directement avec lui, via votre espace client ou en l’appelant au Laos avec un numéro gratuit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :