Comment visiter la Grande Muraille de Chine depuis Gubeiko​

Comment visiter la Grande Muraille de Chine depuis Gubeiko​

La Grande Muraille de Chine, tronçon à partir de Gubeiko
La Grande Muraille de Chine, tronçon à partir de Gubeiko

La Grande Muraille a été construite sur plusieurs siècles entre le 3ème siècle avant J.C. et le 17ème siècle pour défendre la frontière Nord de la Chine. Détruite et reconstruite à foison, elle a vu passer plusieurs dynasties et reste une prouesse architecturale bien qu’elle ne fasse pas partie des Sept Merveilles du Monde. Sur ses 6.000 kilomètres de longueur, nous avons dû parcourir 4 kilomètres… C’est toujours mieux que rien et nous avons eu la chance d’arpenter un tronçon à l’état naturel et détruit par endroits depuis le village de Gubeiko. Nous vous expliquons pourquoi et comment y aller.

Gubeiko, une muraille à l’état sauvage

Le village de Gubeiko se trouve à 3h40 de Pékin en bus sans compter les changements.

Village de Gubeiko
Village de Gubeiko

Autant dire que cela peut en décourager plus d’un mais le jeu en vaut la chandelle pour plusieurs raisons :

  • L’expérience est des plus authentiques puisque le mur date de la dynastie des Qi du Nord (550-557) puis a été reconstruit sous la dynastie des Ming (1368-1644). Vous remarquerez qu’il a été détruit par endroits mais n’a pas été restauré.
Tour de contrôle détruite sur la Grande Muraille de Chine
Tour de contrôle détruite sur la Grande Muraille de Chine
  • La randonnée est accessible à tous, non dangereuse et balisée. C’est d’ailleurs ici qu’à lieu le marathon de Gubeiko !
  • Le parcours permet de faire une boucle de 2h30 si vous ne venez que pour la journée. Nous détaillons la boucle plus bas dans l’article.
  • Vous serez à l’abri de la foule. Nous nous y sommes rendus à la mi-octobre et avons rencontré deux couples, un groupe de 10 touristes et une petite équipe de télévision autrichienne. Que demander de plus ?
Jenny gravissant la Grande Muraille de Chine
Je gravis seule la Grande Muraille de Chine
  • Enfin, les paysages sont à couper le souffle. A cette période de l’année, les couleurs automnales donnent du cachet aux montagnes qui vous entourent. A voir absolument une fois dans sa vie…
Couleurs automnales autour de la Grande Muraille
Couleurs automnales autour de la Grande Muraille

Comment se rendre à Gubeiko

Arriver à bon port à Gubeiko depuis Pekin n’est pas une mince affaire, c’est pourquoi nous vous partageons quelques informations pratiques.

  • #1 – A Pékin, prenez le bus 980 express à destination de Miyun (le terminus) et qui part toutes les 10 minutes de la gare routière de Dongzhimen. La gare est accessible depuis la station de métro du même nom. Le trajet en bus coûte 17RMB et dure 1h30. Vous devrez payer à bord et assurez-vous d’avoir l’appoint si vous n’avez pas de carte de transport. Le premier train part à 6:00 du matin. Soyez sûr de bien prendre l’express car le 980 normal met 6h30 pour arriver à destination ! 
Horaires du Bus 980 Express
Horaires du Bus 980 Express
  • #2 – Arrivé à la gare de Miyun, une horde de taxis se jettera sur vous, ignorez-les et sortez de la  » gare routière  » pour vous diriger vers la droite où se trouve la grande route. Traversez-la et continuez sur la droite pendant 350 mètres pour arriver à l’arrêt de bus Mi 25. Le bus passe toutes les 30-40 minutes et le trajet coûte 11RMB. Gubeiko n’étant pas le terminus, aidez-vous de l’application maps.me pour savoir quand vous vous approchez. Normalement, il y a 53 arrêts et cela dure 70 minutes.
  • #3 – Une fois que vous serez à Gubeiko et que vous aurez passé le tunnel, descendez du bus. Rebroussez légèrement chemin à pied et engouffrez-vous dans le village de Gubeiko à gauche. Cherchez la grande porte, les gens du village sauront vous l’indiquer.
La Grande Porte dans le village de Gubeiko et qui marque le début du parcours
La Grande Porte dans le village de Gubeiko et qui marque le début du parcours
  • #4 – Une fois devant la grande porte rénovée, vous devrez vous acquitter d’un droit d’entrée de 25RMB. Montez les escaliers de la porte et prenez le sentier de droite (pas celui de gauche !) Vous voilà lancé sur la Grande Muraille de Chine !
  • #5 – Pour le retour, prenez le bus Mi 25 en face de l’arrêt où le bus vous a déposé (il suffit de le héler si vous ne trouvez pas l’arrêt). Attention le dernier bus part à 16:30 et Miyun n’est pas son terminus donc restez alerte. Quant au bus 980 express, il part de la gare routière de Miyun et le dernier bus part à 19h.

La boucle de 2h30 à partir de Gubeiko

Je marche seule (ou presque...)
Je marche seule (ou presque…)

Nous avons suivi la boucle recommandée par le Lonely Planet et qui commence par le sentier de droite à partir de la grande porte. Le balisage se compose de petits points roses fluo. Après 80 minutes de marche environ, vous atteindrez trois tours de contrôle. La première est bien conservée, la seconde est majoritairement détruite et la dernière est en très bon état et accueille une dame qui vend des souvenirs. Le point de vue depuis cette dernière est majestueux !

Vue sur la deuxième et la troisième tour depuis la troisième tour
Vue sur la deuxième et la troisième tour depuis la troisième tour
Antoine devant la Grande Muraille de Chine, vue depuis la troisième tour
Antoine devant la Grande Muraille de Chine, vue depuis la troisième tour

C’est ici que vous pouvez rentrer au village en prenant le sentier à droite de la troisième tour et balisé par une croix dorée. Le sentier est sans intérêt mais a le mérite de vous ramener au village de Gubeiko en 20 minutes. Vous pouvez aussi continuer à arpenter le mur si vous avez du temps et revenir ensuite en arrière… Pour notre part, nous avons continué un peu plus loin et il y avait également un sentier pour rebrousser chemin.

Et si vous vous demandez que visiter à Pékin, on vous dit tout ici !

Une dernière pour la route !
Une dernière pour la route !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :