Que faire à Battambang ? Fuir dans la campagne avoisinante…

Que faire à Battambang ? Fuir dans la campagne avoisinante…

Si le Lonely Planet compare Battambang au Cambodge à Luang Prabang au Laos, il nous a été difficile de faire le rapprochement. Nous nous y sommes tout de même arrêtés après avoir visité les temples d’Angkor, et disons que les activités sont sympathiques mais loin d’être spectaculaires.

Virée en scooter en dehors de Battambang

La ville de Battambang manque quelque peu d’attraits, c’est pourquoi, pour notre première journée, nous avons fui à la campagne. En sortant de la ville, nous tombons sur une statue géante au milieu d’un rond-point. Une photo et c’est reparti !

Statue au sortir de Battambang
Statue au sortir de Battambang

Un vignoble à Battambang ?

Quelques vignes dans la campagne près de Battambang
Quelques vignes dans la campagne près de Battambang

Sur la route vers le Temple Banan, situé à une 20taine de kilomètres de la ville, nous tombons sur un vignoble. Et oui, un vignoble au Cambodge ! Quelques vignes suspendues sont installées sur le site mais pour voir le vrai domaine viticole, il faudra se rapprocher de la ville. Nous nous contentons donc de visiter les quelques vignes et de tester pour $2 le vin rouge, le brandy, le jus de raisin et le jus de gingembre au miel. Les jus et le brandy étaient très bons. Quant au vin, il s’apparente plus à ce que nous appelons chez nous… une belle piquette ! On se dit qu’on se rattrapera en Amérique du Sud.

Les boissons produits dans le vignoble
Les boissons produites dans le vignoble

Le temple Banan

Arrivés au temple, nous sommes alpagués par des enfants qui mendient ou proposent de nous éventer. On comprend vite pourquoi… Pour atteindre le temple, il faut monter des dizaines et des dizaines de marches très hautes sous un soleil de plomb. Le temple, bien que petit, est impressionnant de par le fait qu’il tienne encore debout par on ne sait quel miracle. Nous n’osons même pas traverser les tours de peur qu’elles ne s’écroulent sur nos têtes.

Pique-nique au bord du lac

Après cette visite, rien de tel qu’un déjeuner au bord du lac. L’entrée du site est aménagée de paillotes dotées de hamac autour d’un lac. Une petite sieste après le pique-nique s’est vite imposée à nous.

Méditation et concentration intensives après un pique nique improvisé à Battambang
Méditation et concentration intensives après un pique-nique improvisé
Un petit air de Venise au Cambodge, la péniche remplaçant les gondoles à Battambang
Un petit air de Venise au Cambodge, la péniche remplaçant les gondoles

Le Bamboo Train… qu’on n verra pas

Sur le chemin, nous aurions pu bifurquer pour voir le Bamboo Train qui est l’attraction n°1 de Battambang. Pour $5, les touristes peuvent monter à bord de ce train fait de planches de bois et équipé d’un moteur pour avancer. Les locaux s’en servent surtout pour faire circuler la marchandise. Nous faisons l’impasse et préférons rester sur notre dernier souvenir de train, le Transsibérien.

La Killing Cave

Prochaine destination, la Killing Cave. Cette grotte est connue pour avoir été le lieu où les Khmers rouges se débarrassaient des prisonniers détenus aux alentours. Ambiance… Plutôt que de gaspiller des munitions, les bourreaux préféraient pousser les prisonniers vivants du haut de la grotte. Les corps atterrissaient inertes dans la grotte. Il faut admettre que le site est un peu glauque avec des ossements entassés dans le fond de la grotte et les statues représentant des scènes meurtrières à l’entrée du site. Nous trouvons que le site manque cruellement d’informations : mieux vaut venir avec un guide ou s’abstenir.

Un brin de lumière dans une grotte au passé sombre à Battambang
Un brin de lumière dans une grotte au passé sombre

La Bat Cave (grotte aux chauves-souris)

A côté de la Killing Cave se trouve une autre grotte qui est le théâtre d’un spectacle assez particulier tous les soirs. Au coucher du soleil, plus d’un million de chauve-souris aux sortent de leur cachette pour aller se nourrir, principalement des criquets. Le spectacle est assez unique et le nombre de chauve-souris à sortir fascinant. Celles-ci forment des nuées dans les airs ponctuées de leurs cris stridents. On peut leur dire merci car sans elles, les récoltes de riz seraient ravagées par les criquets.

Nous concluons cette journée par un petit restaurant près du marché de nuit aux abords de la rivière.

Cours de cuisine à Battambang

Lyly, notre chef cuisinier
Lyly, notre chef cuisinier

Il faut admettre que nous ne savions pas vraiment quelle activité faire à Battambang pour notre deuxième journée. Nous avons donc décidé d’enfin suivre des cours de cuisine chez Coconut Lyly. Pour $10, vous pouvez préparer quatre plats et repartir avec un livre de recette. Notre chef Lyly, qui a tout appris d’un chef français, nous a tenu occupés pendant près de trois heures avant que nous ne dégustions les plats que nous venions à de confectionner. Au menu, l’Amok, qui est un des plats traditionnels du Cambodge, des nems, une salade de mangue verte et une crème au chocolat. Un régal !

Les nems prêts à être dégustés à Battambang!
Les nems prêts à être dégustés !

Nous recommandons cette activité mais gardez en tête que si Lyly vous propose une boisson d’un air désintéressé au cours de la classe, celle-ci vous sera facturée par la suite. Nous n’étions pas à $2 près, mais avons trouvé cela très maladroit de sa part.

Alors, faut-il aller à Battambang ?

En tout franchise, nous sommes allés à Battambang parce que les autres destinations du Cambodge étaient trop éloignées de notre dernière destination : Phnom Penh. Au final, il n’y a rien de spectaculaire à faire et à voir mais la campagne y est sympathique.


laurent-expert-cambodge-blogPour un voyage personnalisé et authentique au Cambodge, prenez contact avec Laurent, l’expert local de TraceDirecte

Faites une demande de devis gratuite pour échanger directement avec lui, via votre espace client ou en l’appelant au Cambodge avec un numéro gratuit !

4 Replies to “Que faire à Battambang ? Fuir dans la campagne avoisinante…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :