Salvador de Bahia, une ville pétillante à visiter absolument

Salvador de Bahia, une ville pétillante à visiter absolument

Puisque nous devions prendre un billet de retour pour l’Europe depuis Salvador de Bahia, nous en avons profité pour découvrir la ville de Salvador et la région de Bahia. Salvador de Bahia au Brésil – je précise au cas où quelqu’un s’imaginerait que je parle du Salvador en Amérique Centrale – est une ville riche en histoire et à la culture fascinante. Un arrêt est fortement recommandé dans cette ville aux racines africaines. Quant à la région de Bahia, Chapada Diamantina et la Baie de tous les Saints auront de quoi ravir les férus de nature et de plages. Voici comment nous avons occupé nos 3 semaines à Bahia.

A la découverte du coeur de Salvador de Bahia : Pelourinho

Mais avant… Rétrospective sur la ville de Salvador de Bahia

Salvador de Bahia est la quatrième ville du pays et probablement la plus riche culturellement. Fondée en 1549 par les colons portugais, elle fut la première capitale du Brésil et est l’une des plus anciennes villes coloniales du continent. Le port de Salvador étant à l’époque le principal point d’arrivée des esclaves d’Afrique pour tout le continent, la ville s’est construite autour du commerce d’esclaves. Le métissage et l’art sur fond de maisons coloniales témoignent de la présence des Africains, des colons portugais mais aussi des peuples natifs dans le centre historique Pelourinho. Ainsi, à Salvador plus qu’ailleurs au Brésil, le teint très mat et le cheveu frisé sont la norme. Je me sens ici comme un poisson dans l’eau !

Visite du centre historique Pelourinho dans la ville haute (Cidade Alta)

La ville étant séparée horizontalement par une falaise, Pelourinho se situe en haut de la falaise, d’où son nom de Cidade Alta. Malgré quelques averses suivies d’une chaleur écrasante, nous avons beaucoup apprécié nous perdre dans le centre historique PelourinhoLes couleurs, l’architecture, les pavés, les galeries d’art, etc. Pelourinho est un musée à ciel ouvert ! Le quartier compte une dizaine d’églises toutes plus belles les unes que les autres. Et on ne vous parle même pas des locaux qui sont d’une gentillesse sans pareille. Le mieux pour découvrir Salvador de Bahia est de passer par un guide. Malheureusement, nous n’avons pas trouvé de guide anglophone…

Sur les traces de Michael Jackson 

Pour couronner le tout, mon amie Bérangère et moi, en grandes fans de Michael Jackson, étions aux anges lorsque nous nous sommes trouvées sur la place où le clip de ‘They don’t really care about us’ a été tourné. On aurait tellement voulu en être en 1996 ! Mais on se contentera de s’imprégner des lieux et de chanter à tue-tête sur ses plus grands tubes une fois à l’hôtel – au grand désarroi d’Antoine et de nos voisins… ! Si vous restez plusieurs jours à Salvador, vous aurez probablement la chance de voir une Batucada jouer près de la place Michael Jackson. Nous avons eu cette chance un samedi vers 17h30 et nous sommes régalés de ce spectacle de rue. A voir absolument !

 

Découvrir la Cidade Baixa, ville basse, en prenant l’Elevador Lacerda

La visite de Pelourinho se termine généralement en face de l’hôtel de ville, donc juste à côté du fameux Elevador Lacerda. Cet ascenseur haut de 85 mètres permet de relier le bas de la ville – la Cidade Baixa – rapidement et en toute sécurité depuis 1873 ! Le quartier Baixa est connu pour son Mercado Modelo, un marché de souvenirs, et son ambiance festive le samedi. Nous sommes arrivés à sa fermeture et avons donc tracé notre route. Mais la vue depuis le haut de l’ascenseur vaut bien une photo !

Découvrir un autre quartier de Salvador : Barra, ses forts, sa plage et son centre commercial

Bérangère au Fort de Santa Maria
Bérangère au Fort de Santa Maria

En prenant le bus depuis Pelourinho jusqu’à Barra, nous avons découvert un autre visage de Salvador. Barra est une station balnéaire cernée par des forts et un phare. Nous avons longé la côte de Barra depuis le Forte do Sao Diogo jusqu’au Phare ‘Farrol da Barra’ en passant par le Forte de Santa Maria. En plus d’offrir une jolie vue, les forts sont des vrais havres de paix. Après nos visites, rien de tel que de faire farniente sur une des plages du quartier : Praia do Porto da Barra ou Praia da Barra. Ayant quelques mariages qui se profilent, nous en avons profité pour faire quelques emplettes au Centre Commercial Barra puis dîner dans le quartier au restaurant Ponto do Cristo. Nous avons goûté pour la première fois à la Moqueca mixte, la spécialité de Salvador. Un régal ! 

Vue depuis le Fort de Santa Maria à Barra, Salvador
Vue depuis le Fort de Santa Maria à Barra, Salvador

Activités que nous avons manquées à Salvador de Bahia

Par manque de chance ou de motivation, nous avons raté quelques incontournables à voir à Bahia. Mais nous nous en remettrons.

Le Musée de l’Art Afro-Brésilien

Nous n’avons vraiment pas eu de chance… Le musée était fermé le vendredi de notre venue et d’après ce que nous avons compris, il ne rouvrait que le lundi. Dommage, ce musée est recommandé par tous les guides et même les locaux.

Visiter l’Eglise et le Couvent de Saint-François – Igreja e Convento Sao Francisco

Parmi les autres activités sur lesquelles nous avons fait l’impasse, l’Eglise de Saint-François. L’architecture, les chapelles intérieures et l’art baroque brésilien dans toute sa splendeur valent apparemment le détour.

Un tour organisé pour découvrir la religion Candomblé

Le Candomblé est une religion afro-brésilienne très pratiquée à Salvador. Introduite par les esclaves, cette religion mêle catholicisme (les colons avaient forcé les esclaves à se convertir), rites indigènes et croyances africaines (merci Wiki !) Le Candomblé est aussi devenu un art de vivre et il est très perceptible à Salvador. Vous verrez beaucoup de locaux dressés tout de blanc par exemple. Des tours sont organisés pour assister à des cérémonies, etc. mais nous sommes toujours dubitatifs quant à l’authenticité de ces tours…

Que faire de plus depuis Salvador et dans la région de Bahia ?

Moultes choses ! L’état de Bahia est riche et contente aussi bien les amateurs de nature que de plage. La Baie de Tous les Saints, plus grande baie du Brésil et deuxième plus grande au monde, englobe la côte de Bahia et compte 56 îles ! Vos orteils ne sauront plus où se poser ! Pour notre part, nous avons testé le côté plage bien entendu mais aussi le côté nature…

Excursion d’une journée à Praia do Forte

Barbotage dans une des piscines naturelles à Praia do Forte
Barbotage dans une des piscines naturelles à Praia do Forte

A 1h30 en bus de Salvador se trouve un petit coin de paradis… Praia do Forte. Partie avec Bérangère depuis Salvador, nous avons passé un dimanche fabuleux à Praia do Forte, une petite station balnéaire fréquentée par les Brésiliens. Au programme, farniente dans les piscines naturelles, snorkeling et visite du projet Tamar qui vise à protéger les tortues marines. Malgré le tourisme qui s’y développe, les plages sont un régal et tranquilles. Voici le détail de notre excursion à Praia do Forte.

Pause-détente de 5 jours à Morro do Sao Paulo

Coucher de soleil sur la plage de Gamboa près de Morro de Sao Paulo, près de Salvador
Coucher de soleil sur la plage de Gamboa près de Morro de Sao Paulo

Morro do Sao Paulo est un village situé sur l’île de Tinarhé à 3h de bateau de Salvador. Là-bas, on vit de plages, de poissons et de caipirinhas. Et des plages, il y en a pour tous les goûts ! Des bling bling, des plus cool et même des désertiques. Ces 5 jours à Morro do Sao Paulo étaient parfaits pour nous reposer avant de rentrer en Europe et d’enchaîner sur l’Afrique du Sud. L’article arrive…

Escapade nature de 4 jours à Chapada Diamantina

Impossible de venir à Bahia sans passer quelques jours dans cette région ! Avec ses 300 cascades, ses multiples grottes, ses collines et sa faune, Chapada Diamantina est le paradis terrestre des randonneurs. Nous y avons passé 4 jours et en avons pris plein les yeux. Découvrez notre programme à Chapada Diamantina.

Morro do Pai Inacio, Chapda Diamantina
Morro do Pai Inacio à Chapada Diamantina

Conseils pratiques pour organiser votre séjour à Salvador de Bahia

Où séjourner à Salvador de Bahia

Nous avons testé deux endroits différents : une pousada lorsque nous étions avec notre amie Bérangère et une auberge de jeunesse lorsque nous étions de nouveau seuls.

La Pousada Luna Bahia Boutique

La Pousada Luna Bahia Boutique est en même temps une galerie d’art. Le cadre est donc splendide et le réceptionniste (avec le polo rouge) une crème. La gérante, qui parle français et est très orientée business, peu souriante mais de bons conseils. La pousada est très bien placée, propre et le petit-déjeuner servi dans la chambre est excellent. Demandez une chambre au dernier étage car l’air y est plus pur. La nuit pour 3 personnes coûte 36 euros avec le petit-déjeuner inclus.

L’Hostel Morro de Sao Paulo

Très bien situé aussi, cette petite auberge est agréable et peu onéreuse. Le gérant est adorable et le petit-déjeuner buffet y est très bon. Par contre, si vous avez le sommeil léger, abstenez-vous car il y a très souvent de la musique dans la rue. Les chambres sont fonctionnelles. Pour 25 euros la nuit pour 2 personnes avec le petit-déjeuner compris, cela est très correct et on se sent comme à la maison.

Où manger à Salvador de Bahia

Le Cafélier

Situé un peu plus haut dans Pelourinho, ce restaurant à la déco de très bon goût propose des plats à prix tout doux. Le service est très bien et un des membres du personnel parle français. En plus des plats simples mais délicieux, vous avez une vue sur la baie. Que demander de plus ? Comptez environ 20 reales (5 €) pour des pâtes, une salade ou un plat de viande. Nous y sommes allés à trois reprises et n’avons pas été déçus une seule fois. Le brownie maison est aussi divin !

Le restaurant Cantina da Lua

Nous y avons mangé le Carne do Sol – de la viande braisée avec pas mal d’accompagnement – un régal ! Le service est très bien et vous mangez à proximité de la grande place. Le midi, le restaurant propose un buffet au poids à l’étage. Je l’ai personnellement trouvé décevant mais Antoine a trouvé cela correct. Comptez 10 € pour le plat de Carne do Sol.

Pour des caipirinhas délicieuses et données, nous vous conseillons la grande place. La buvette en face de la Cantina da Lua propose des caipi pour 5 reales (1,20 €). Tentant, non ?

Informations pratiques pour votre séjour à Salvador de Bahia

  • Arrivé à l’aéroport de Salvador de Bahia, n’hésitez à négocier la course de taxi au bureau des taxis. Nous l’avons eu à 100 reales (23 €) au lieu de 130 (31 €) pour 3 personnes.
  • Le centre de Pelourinho est sûr car il y a des tas de policiers dans la ville. Evitez de vous écarter du centre historique. Cependant, vous pouvez vous rendre en bus dans les autres quartiers (Barra, Rio Vermelho, etc.) sans problème.
  • Les forts de Barra se visitent gratuitement mais les expositions à l’intérieur, telles que celle de Pierre Verger sont payantes.
  • Pour faire un tour guidé dans Pelourinho, repérez les personnes vêtues de bleu ciel dans la rue ou rapprochez-vous de votre hôtel.
  • Le centre d’information touristique se trouve au niveau de l’Elevador Lacerda (partie haute). Le staff est très compétent et un des membres parle parfaitement français. N’hésitez pas à demander le guide de ‘Salvador en 7 jours’ qui donnent plein d’idées d’itinéraires et est en portugais et en anglais.
  • La station de bus de Pelourinho se situe tout près de l’Elevador Lacerda. Comptez 3,90 reales par trajet pour aller à Barra, au terminal de bus de Salvador, à Rio Vermelho ou à l’aéroport.
  • N’essayez pas de faire le trajet Cidade Alta à Cidade Baixa à pied, la zone est réputée dangereuse, même pour les locaux.
  • L’Elevador Lacerda coûte 0,15 reales (0,04 centimes d’euros, bref rien…)
  • Salvador est une ville assez pauvre. Vous serez souvent sollicité pour accepter un bracelet (un cadeau en réalité payant), pour vous laisser dessiner des signes à la peinture blanche sur la peau, etc. Déclinez gentiment. Malgré tout, il y règne une belle joie de vivre !
  • Si vous restez 5 jours à Salvador, vous pouvez rester deux jours plein à Pelourinho et deux jours plein à Barra par exemple pour mélanger les plaisirs ville-plages.
See you later alligator, in Salvador...!
See you later alligator, in Salvador…!

Nous recommandons vivement une halte à Salvador de Bahia qui a été pour nous une très belle découverte. L’histoire, la culture, les gens, et ses magnifiques plages vous donneront forcément envie de vous y aventurer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :