5 jours à se la couler douce à Morro de Sao Paulo

5 jours à se la couler douce à Morro de Sao Paulo

À trois heures de catamaran de Salvador de Bahía se trouve un petit coin de paradis : Morro de Sao Paulo sur l’île de Tinharé. C’est ici que les Brésiliens se donnent rendez-vous pour vivre d’eaux cristallines, de bains de soleil, de poissons et de caïpirinhas. Nous avons fait comme eux juste après notre escapade nature à Chapada Diamantina. A Morro de Sao Paulo, on coupe automatiquement avec la frénésie de la ville. Ici, aucune voiture ne circule aux abords de la plage. Le taxi local ? La brouette ! Très pratique pour transporter les bagages. Bien que le petit centre de Morro de Sao Paulo abrite des tas de boutiques et de restaurants, l’endroit reste magique et calme. Voilà pourquoi vous devez inscrire Morro de Sao Paulo sur votre bucket list !
Arrivée à Morro de Sao Paulo depuis le Catamaran
Arrivée à Morro de Sao Paulo depuis le catamaran

Pour profiter des plages paradisiaques de Morro de Sao Paulo et au-delà

Chacun trouvera son bonheur à Morro de Sao Paulo. La petite ville compte 5 plages qui défilent les unes après les autres, et accessibles à pied. Cela va de la plus animée et aménagée à la plus désertique et sauvage. Le sable blond, l’eau tiède et la jungle luxuriante en toile de fond sont du pain bénit pour les amoureux de la plage ! Nous avons testées les plages de Morro de Sao Paulo et de Gamboa pour vous, on vous dit tout.
Plage de Morro de Sao Paulo
Plage de Morro de Sao Paulo

Les plages 1 et 2

Ces deux plages sont sont les fréquentées car elles sont les plus proches du petit centre-ville de Morro de Sao Paulo. Elles sont aussi les plus animées avec des restaurants-bars en arrière-plan, des vendeurs ambulants, des tas de transats et de la musique en fond. Lors de notre arrivée sur l’île, nous avons quelque peu déchanté en traversant le centre de Morro de Sao Paulo et en voyant la frénésie autour des deux premières plages. La troisième était quant à elle sous les eaux et la quatrième non visible depuis là où nous nous trouvions. On était très loin de la plage OKLM que nous recherchions comme à Rincón del Mar en Colombie. Mais heureusement, nous avons découvert ce que Morro de Sao Paulo cachait dès le lendemain…

La plage 3

Cette plage n’est accessible qu’à marée basse, ce qui en décourage beaucoup. Cependant, quand la mer se retire, on peut profiter d’une plage en plein soleil et beaucoup plus calme que les deux précédentes. Ici, pas de transats et une poignée de restaurants.
Plage 3 de Morro de Sao Paulo quand la marée est basse
Plage 3 de Morro de Sao Paulo quand la marée est basse
Plage 4 de Morro de Sao Paulo
Plage 4 de Morro de Sao Paulo

Les plages 4 et 5

La plage 4 est de loin notre favorite ! Presque désertique, cette plage s’étend sur des centaines de mètres. Plus vous la longez et plus vous vous retrouvez seuls au monde. Au tout début de la plage, on ne trouve que deux restaurants et une vendeuse de jus de fruits. Cette plage est accessible même à marée haute donc pas besoin de déguerpir lorsque la mer remonte. Le pied !
Quant à la plage 5, elle se trouve très loin et rares sont ceux qui s’y aventurent. Nous-mêmes n’avons pas eu le courage de longer toute la plage 4 pour l’atteindre. Pour le coup, vous seriez certainement plongé dans le film Seul au monde si vous vous y rendiez.

La plage de Gamboa

Rien que pour la promenade le long de la plage, cela vaut le détour ! Gamboa est un petit village situé à quelques kilomètres de Morro de Sao Paulo. La plage y est beaucoup plus paisible et en prime, vous bénéficiez d’une falaise d’argile multicolore en toile de fond. Vous pouvez même vous faire une petite cure beauté au passage. Je n’ai pas hésité une seconde ! Mes cheveux et ma peau étaient tout doux après un masque à l’argile.
Falaise d'argile à l'arrivée sur la plage de Gamboa
Falaise d’argile à l’arrivée sur la plage de Gamboa
Falaise d'argile depuis la plage de Gamboa près de Morro de Sao paulo
Falaise d’argile depuis la plage de Gamboa
Masque à l'argile sur la plage de Gamboa près de Morro de Sao paulo
Masque à l’argile sur la plage de Gamboa
Gamboa est accessible par la terre via un chemin dans la jungle mais le plus simple et le plus plaisant est de longer la plage depuis Morro de Sao Paulo. La promenade – sublime – est uniquement réalisable à marée basse et trouver le bon chemin au départ est quelque peu difficile, mais rien de bien méchant. La balade nous a beaucoup plu, on vous laisse apprécier !
Balade le long de la plage pour rejoindre Gamboa depuis Morro de Sao Paulo
Balade le long de la plage pour rejoindre Gamboa depuis Morro de Sao Paulo
La plage, quant à elle, aspire au calme malgré les quelques transats et parasols. Une petite virée à ne surtout pas manquer. Pour le retour, il y a des ferries qui partent du port de Gamboa toutes les 30 minutes jusqu’à Morro de Sao Paulo. Attendez la fin de journée pour profiter du coucher du soleil depuis le port.
Coucher de soleil depuis le port de Gamboa près de Morro de Sao paulo
Coucher de soleil depuis le port de Gamboa

Morro de Sao Paulo pour ses multiples activités

Au delà de faire bronzette, vous pouvez très facilement trouver de quoi vous occuper à Morro de Sao Paulo. Voici quelques activités que nous recommandons.

Snorkeling, plongée sous-marine, paddle et tyrolienne

À marée basse, les plages de Morro de Sao Paulo laissent place à des piscines naturelles dans lesquelles sont pris aux pièges des poissons. Il est donc possible de barboter avec ces poissons et même de faire du snorkeling. Des personnes louent d’ailleurs du matériel de snorkeling près des piscines. Mais honnêtement, vous pouvez largement profiter de leur présence à l’œil nu. Nous avons partagé un bain bien chaud avec une horde de poissons au tout début de la plage 4 lorsque la marée était basse.
Barbotage avec les poissons dans une piscine naturelle sur la plage 4 à Morro de Sao Paulo
Barbotage avec les poissons dans une piscine naturelle sur la plage 4

Les agences touristiques de Morro de Sao Paulo proposent des excursions pour faire de la plongée sous-marine. Nous n’avons pas testé cette fois-ci mais il semblerait que cela vaille vraiment le coup.

Sur la plage 1, il est possible de faire du paddle ou encore d’atterrir dans l’eau de la plage 1 en tyrolienne. Pour cela, vous devrez monter jusqu’au Phare (Farrol) de Sao Paulo pour vous lancer. Comptez une vingtaine de minutes de marche depuis la plage 1.

Excursion d’une journée autour des îles

Pour des vraies sessions de snorkeling, nous vous conseillons de partir en un tour organisé. Nous avons opté pour le tour classique appelé Passeio Volta a Ilha. Au programme de la journée :
  • Deux sessions de snorkeling dont une avec bar flottant.
  • Déjeuner et farniente sur l’île paradisiaque de Boipeba.
  • Dégustation d’huîtres et de crabe sur un restaurant flottant dans une mangrove.
  • Visite de Cairu, la deuxième plus vieille ville du pays, et de son monastère.
Bar flottant près du lieu de snorkeling
Bar flottant près du second lieu de snorkeling
Farniente à Boipeba près de Morro de Sao Paulo
Farniente à Boipeba
Crabes et huîtres dans la mangrove
Crabes et huîtres dans la mangrove (3,50 € la demi-douzaine d’huître ou le crabe)
Monastère de Cairu
Monastère de Cairu
Bilan de la journée : nous avons beaucoup apprécié les deux sessions de snorkeling. Les piscines sont plus profondes et la diversité de la faune marine bien plus grande. Un régal ! Le reste du tour était selon nous décevant. Le mauvais temps et les incitations incessantes à consommer ont en effet terni la journée. Pour couronner la journée, Antoine a failli marcher sur un python de deux mètres près de la plage à Boipeba !!!
Python rencontré à Boipeba
Python rencontré à Boipeba

Balade à vélo ou à cheval

(merci d’ailleurs, ton blog est top !), les amoureux de balades à cheval peuvent se faire plaisir dans un cadre féerique. Les plus sportifs pourront longer les plages et villages avoisinants à vélo.

Promenade jusqu’au phare et coucher de soleil

Pour un coucher de soleil romantique, faites comme nous et montez jusqu’au Phare (Farrol) de Morro de Sao Paulo. Bifurquer ensuite à gauche pour regarder le soleil se coucher au loin. La vue est superbe… Arrosez le moment d’une petite caïpirinha.
Coucher de soleil depuis le Phare de Morro de Sao Paulo
Coucher de soleil depuis le Phare de Morro de Sao Paulo
Coucher de soleil à Morro de Sao Paulo depuis le Phare
Coucher de soleil à Morro de Sao Paulo depuis le phare

Nos conseils pratiques pour un séjour au top à Morro de Sao Paulo

Soyons transparents, tout n’est pas non plus tout rose quand on repense à Morro de Sao Paulo… Ce petit coin de paradis se mérite ! Vous devrez passer l’épreuve du catamaran et parfois casser votre tirelire, mais cela vaut bien chaque instant passé à Morro de Sao Paulo.

Comment se rendre à Morro de Sao Paulo

Pour s’y rendre, il faut prendre un catamaran depuis Salvador de Bahía. Croyez-nous, les trois heures de traversée ne sont pas une partie de plaisir… Nous avons baigné dans un ballet de vomitos et on ne vous parle pas de l’odeur ambiante. J’étais à deux doigts de rejoindre le groupe – merci la menthe poivrée et l’air pur ! Le catamaran tangue beaucoup et les estomacs lâchent très vite. On vous conseille de vous asseoir dehors sur le pont arrière, tout au fond et au milieu du banc. Vous serez légèrement éclaboussé mais éviterez l’odeur nauséabonde et aurez peut-être, comme nous, la chance de voir des grosses tortues de mer !

Départ depuis le port de Salvador de Bahia, près de l'Elevador Lacerda
Départ depuis le port de Salvador de Bahia, près de l’Elevador Lacerda

Pour le retour, nous n’avions pas d’autre choix que d’acheter les billets via l’agence Viva Bahia et sa voisine sur l’île. Le moyen de transport est moins direct. Nous avons pris un petit bateau, puis un van et un ferry. Le trajet a aussi pris trois heures et cette option a un gros avantage : aucun malade à déplorer.

Où séjourner à Morro de Sao Paulo

Nous avons essayé deux types de logements et avons clairement préféré le second. Le premier, la Pousada Grauçá, a été une grande déception. Nous ne recommandons pas. La seconde option, la Sambass Residence, était par contre beaucoup mieux.
Sambass Résidence
Bar restaurant Sambass où nous prenions notre petit-déjeuner
Bar restaurant Sambass où nous prenions notre petit-déjeuner

Situés au niveau de la troisième plage, les appartements de Sambass Residence sont spacieux et calmes. Le ménage est fait tous les jours, la douche est chaude et vous disposez d’une terrasse et d’une petite cuisine (avec micro-ondes uniquement). Le petit-déjeuner buffet a lieu sur le toit-terrasse du Sambass Bar Restaurant sur la plage 2. Le buffet est un délice ! Vous avez aussi accès à la piscine. L’endroit est très classe. Le seul hic est qu’il n’y a pas de wifi dans l’appartement. Il est cependant disponible à l’accueil de la résidence à 20 mètres de l’appartement ou au Sambass Bar Restaurant. Nous avons négocié la nuit à 140 reales (33 euros) avec petit-déjeuner compris.

Où manger à Morro de Sao Paulo

On ne va pas se mentir, les prix sont très élevés lorsqu’il s’agit de manger au restaurant. Un plat pour deux personnes coûte en moyenne 30 euros. Mais dès que vous vous éloignez de la plage, vous pouvez trouver ces mêmes plats à prix plus doux. Voici quelques adresses que nous avons testées et que nous conseillons.
Le restaurant La Morena
Sur les bons conseils de unpartdumonde.fr, nous avons déjeuné au Restaurant La Morena. Les plats sont très copieux, bons et quatre fois moins onéreux qu’en bord de plage ! Le service peut être long mais c’est les vacances, non ? Comptez 20 reales (5 €) en moyenne par plat.
Poisson frit au Restaurant da Morena à Morro de Sao Paulo
Poisson frit au Restaurant da Morena
Le Marylin bar-restaurant
Sur la plage 2, ce restaurant – les pieds dans le sable – propose des plats des quatre coins du monde. Les portions sont copieuses. Pour deux caipirinhas, une pizza et un plat de homard, nous avons dépensé 120 reales (28€).
Le Punto de Encuentro
Ici, vous pouvez manger végétarien et italien. Les prix sont raisonnables et l’happy hour intéressant. L’endroit est tenu par un Français. L’apéro nous a même été offert car ils avaient oublié de nous faire la ristourne Happy hour. Ça, c’est du SAV comme on l’aime ! Comptez 82 reales (19 €) pour deux plats de pâtes.
Caïpi offerte au Punto de Encontro à Morro de Sao Paulo
Caïpi offerte au Punto de Encontro

Conseils pour organiser votre séjour à Morro de Sao Paulo

  • La traversée en bateau de Salvador de Bahia à Morro de Sao Paulo coûte 95 reales (22 €). Essayez de réserver votre retour à Salvador si cela est possible. Nous avons payé le retour 105 reales (25 euros) pour un départ par le premier bateau de la journée.
  • À l’arrivée sur l’île de Tinharé, vous devrez vous acquitter d’un droit d’entrée de 15 reales (3,50 €) que vous ne payez qu’une seule fois. À votre départ, vous paierez aussi une taxe de 1 real par personne (0,25 €).
  • Vérifiez chaque jour les horaires des marées auprès de votre hôtel pour profiter des piscines naturelles, aller à Gamboa, etc.
  • Évitez de passer par l’agence Viva Bahía car le commercial n’a pas été très honnête avec nous. De plus, le guide ne parlait pas anglais. Il traduisait parfois en espagnol mais très brièvement. Préférez donc une agence qui propose des tours en anglais comme Ruta Tour. Comptez 130 reales (30 €) par personne pour le tour.
  • Si vous faites l’excursion d’une journée, vous devrez payer en plus la location du matériel pour le snorkeling (10 reales, soit 2,50 €).
  • Si vous vous rendez à Gamboa, voici où bifurquer pour trouver le chemin qui mène à la plage :
C’est ici qu’il faut bifurquer à droite pour vous rendre à Gamboa
Dès que vous voyez cet attrape-rêve, bifurquez à droite pour descendre vers la plage qui vous mènera à Gamboa
Dès que vous voyez cet attrape-rêve, descendez à droite vers la plage qui vous mènera à Gamboa
  • Le ferry Gamboa-Morro de Sao Paulo part toutes les 30 minutes jusqu’à 18h. Comptez 4 reales (1 €) pour la traversée de 20 minutes.
  • Si vous avez un budget serré, préférez les résidences avec cuisine car les restaurants sont assez onéreux surtout sur les plages 1 et 2.

Goodbye Brazil, goodbye South America

C’est ici que s’arrête la première partie de notre tour. Dur, dur car le Brésil aura été un gros coup de coeur dans ce voyage. Après une dernière escale shopping à Salvador de Bahia, nous reprenons l’avion direction l’Europe pour un mariage à Séville, une virée entre copines à Malaga – Antoine n’est pas de la partie, vous l’aurez compris 😉 – et un autre mariage à Paris. Mais nous ne nous arrêtons pas là ! Cap sur l’Afrique après cette parenthèse mariages…

One Reply to “5 jours à se la couler douce à Morro de Sao Paulo”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :