La Paz, immersion dans la capitale la plus haute du monde

La Paz, immersion dans la capitale la plus haute du monde

Ah, La Paz… Qu’en penser ? Cette ville est à la fois fascinante par ses collines environnantes et ses multiples marchés mais tellement polluée et souvent malodorante ! Et comme La Paz est la « capitale » la plus haute du monde avec ses 3.640 mètres d’altitude, on vous laisse imaginer les difficultés pour respirer. Cela dit, La Paz mérite tout de même un petit détour. On vous dit pourquoi…

Graffitti à La Paz
Graffitti à La Paz. PEACE ou plutôt LA PAZ

Les activités à ne pas manquer à la Paz

Nous n’avons pas pu tester tout ce que nous voulions faire à La Paz faute d’organisation et de timing. Malgré tout, nous avons apprécié nous promener dans la ville. Voici ce que nous vous conseillons.

Un tour guidé dans le centre de La Paz

Tour guidé à La Paz
Tour guidé à La Paz

Nous avons fait le Red Cap Walking Tour qui en toute honnêteté n’a pas été le meilleur tour guidé au monde mais qui est digne d’intérêt. La Paz ne compte malheureusement pas beaucoup de jolis bâtiments mais les histoires autour de la culture sont assez étonnantes. Nous avons traversé plusieurs marchés et en avons appris davantage sur l’incroyable prison de La Paz, la tenue traditionnelle des cholitas (femmes de l’Altiplano en Bolivie qui portent toujours l’habit traditionnel), les croyances des Boliviens ou encore les gaffes du Président Evo Morales.

Horloge inversée à La Paz
Horloge inversée à La Paz

Se perdre dans les innombrables marchés de La Paz

C’est bien simple, les supermarchés sont inexistants à la Paz. Et oui, la ville est un marché à ciel ouvert avec ses milliers d’étals. Marché aux sorcières, marché Rodriguez, marché del Alto, etc. Vous trouverez toujours votre bonheur : souvenirs, fruits et légumes, fromage, pain, produits d’entretien, feuilles de coca, etc.

Feuilles de coca dans un marché de La Paz
Feuilles de coca dans un marché de La Paz

Chaque marché a sa spécialité. Le plus connu des marchés de La Paz reste le Marché del Alto (le jeudi uniquement) qui est le plus grand marché d’Amérique du Sud. Nous y sommes passés et croyez-nous, il y en a pour tous les goûts et à des prix imbattables !

Marché à La Paz
Marché à La Paz

Prendre les téléphériques pour surplomber la ville

La touche moderne de La Paz, c’est bien sûr le téléphérique mis en place par Evo Morales. La ville compte aujourd’hui six téléphériques qui relient le centre aux quartiers dans les hauteurs. L’expérience est superbe ! Nous avons pris la ligne rouge qui surplombe un immense cimetière et offre un point de vue sur la ville. Un régal pour 3 bolivianos !

Téléphérique Rouge à La Paz
Téléphérique Rouge à La Paz

Nous étions aussi à la Paz lors de l’inauguration de deux nouveaux funiculaires : le blanc et le céleste. On n’arrête pas le progrès…

Assister à un match de catch de cholitas

Oui, oui ! Il est possible de voir des Boliviennes se crêper le chignon en tenue traditionnelle sur un ring ! Le Cholita Wrestling est devenu une vraie institution à La Paz. Mesdames ont d’ailleurs eu l’accréditation de la WWE (World Wrestling Entertainment). Les combats ont lieu juste à côté du marché del Alto tous les jeudis et les dimanches. À ne pas manquer si vous êtes à La Paz à ces moments là… Nos amis bretons Julie et Romain s’y sont essayé. Ils ont trouvé cela étrange puis drôle, et au final Romain s’est fait retourner comme une crêpe !

Prise de catch à La Paz
Prise de catch à La Paz

Voilà pour les quelques activités que nous suggérons à La Paz. Nous pensons sincèrement que deux jours sont suffisants pour visiter la ville vu le bruit, la circulation et la pollution.

Informations pratiques pour un séjour à La Paz

Graffiti à La Paz
Graffiti à La Paz

Où séjourner à La Paz

Nous sommes allés à La Paz à deux reprises et avons séjourné au Babel Hostel à Sopocachi. Le quartier est très sympathique, sûr et à 20 minutes à pied du centre. Il regorge de bons restaurants et de bars sympas. Margot, la gérante, a pris le temps de petit-déjeuner avec nous pour parler politique pour notre plus grand plaisir ! Les plus de cet Hostel – qui ressemble plus à un hôtel – sont : l’eau chaude, le petit-déjeuner inclus, la localisation et la connexion wifi (la meilleure que nous ayons eu dans ce tour du monde !) Seul bémol : pas de cuisine à disposition. Pour 24€ la nuit en chambre double avec salle de bain partagée, c’est un peu cher mais nous recommandons à 200%.

Où se restaurer à La Paz

On s’est vraiment fait plaisir à La Paz ! Ce n’était pas de notre faute, il y avait tellement de tentations occidentales autour de notre auberge…

Le restaurant Swiss Fondue à Sopochachi

Antoine a enfin pu se faire plaisir avec du vrai fromage suisse ! La raclette y est copieuse et fait un bien fou lors d’une soirée fraîche à La Paz. Nous y avons en plus rencontré un sympathique couple de Suisses. Comptez environ 180 bs (21 €) pour une fondue ou une raclette pour deux personnes.

Raclette à la Paz
Raclette à la Paz
Le restaurant vietnamien Vinapho à Sopochachi

Antoine a eu son quart d’heure fromage, j’ai eu droit à mon quart d’heure de soupe pho. Vinapho nous a ramené au Vietnam le temps d’un dîner. La soupe pho à 60 bs (7 €) était copieuse bien que le bouillon manquait légèrement de goût.

Pho à la Paz
Soupe Pho à la Paz
Le restaurant Beef & Burger à Sopochachi

Voici l’endroit parfait pour boire une bonne bière entre amis et manger un burger bien gras. Nous y sommes allés avec des amis Belges rencontrés dans la jungle amazonienne péruvienne et y avons passé un excellent moment. Autant dire que ces amateurs de bières étaient comblés. Comptez 120 bs (14 €) pour deux burgers et deux bières spéciales.

Beef & Burger à La Paz
Beef & Burger à La Paz

Bon à savoir pour un séjour à La Paz

  • Le tour guidé Red Cap a lieu tous les jours depuis la place San Pedro (aussi appelée Place Antonio José de Sucre) à 11h et à 14h. Le tour de trois heures coûte 20bs + le pourboire. Pas besoin de réserver en ligne, vous pouvez simplement vous présenter au point de rendez-vous.
  • Le combat de catch des cholitas qui ont lieu le jeudi et le dimanche coûte 50 bs (6 €) et a lieu au Multifuncional de la Ceja de El Alto. Pour vous y rendre, prenez un bus à destination de CAJA.
  • N’hésitez pas à prendre les bus pour vous déplacer. Les arrêts principaux sont indiqués sur les pare-brise des vans. Comptez entre 1 et 2 bs par trajet. Certains vous feront payez 1 boliviano de plus si vous avez vos gros sacs.
  • Il est parfois préférable de marcher (tant pis pour les shots de pollution) plutôt que de prendre le bus au vu des bouchons.
  • Évitez de héler des taxis dans la rue. Utilisez plutôt les radios-taxis disponibles un peu partout dans la ville ou dans les hôtels.
  • Les trajets en téléphérique coûtent 3 bs.

Pour un voyage personnalisé et authentique en Bolivie, prenez contact avec Cédric, l’expert local de TraceDirecte
Faites une demande de devis gratuite pour échanger directement avec lui, via votre espace client ou en l’appelant au Pérou avec un numéro gratuit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :