3 semaines en Bolivie : itinéraire, bilan et budget

3 semaines en Bolivie : itinéraire, bilan et budget

Après le Pérou, nous avons filé en Bolivie via le lac Titicaca. Nous pensions que la Bolivie allait être un séjour un peu plus difficile compte tenu des conditions : toujours plus d’altitude donc toujours plus de froid, une cuisine moins réputée que celle du Pérou et des treks plus physiques. Finalement, on s’en tirera plutôt bien. Nous n’avons pas fait de treks (pas le courage !), les températures étaient clémentes et la nourriture excellente ! Ces 3 semaines en Bolivie étaient bien trop courtes compte tenu de la richesse du pays. Mais nous avons tout de même bien profité du pays ! Voici notre itinéraire, notre ressenti sur le pays et le budget dépensé.

3 semaines en Bolivie : itinéraire du Lac Titicaca à Sucre

2 jours sur la Isla del Sol sur la Lac Titicaca

Fin de journée sur le Lac Titicaca
Fin de journée sur le Lac Titicaca

Après avoir franchi la frontière en Puno au Pérou et Copacabana en Bolivie, nous partons directement en bateau depuis le port de Copacabana vers la Isla del Sol. Cette île est un vrai petit bout de paradis où on l’on peut facilement s’y promener seul. Le soleil était au beau fixe et les paysages et la nature, un vrai délice. Voici toutes les infos sur notre excursion apaisante sur la Isla del Sol.

4 jours à La Paz, la capitale la plus haute du monde

Graffiti à La Paz
Graffiti à La Paz

Quatre jours à La Paz, c’est beaucoup mais c’est ici que nous avons décidé de nous reposer un peu. Nous avons arpenté la ville, ses marchés, etc. mais surtout, nous avons passé du temps avec nos amis Belges rencontrés dans la jungle amazonienne au Pérou. Voici ce que nous avons fait à La Paz.

3 jours à Coroico, village pittoresque dans les Yungas

Vue depuis l'hôtel Bellavista à Coroico

C’est à partir de Coroico, qui se trouve à 3 heures de La Paz, que nous voulions aller à la rencontre des communautés Afro-boliviennes. Visiblement, le destin en a décidé autrement. Notre excursion jusqu’au hameau de Tocana n’a pas été aussi productive qu’espéré mais nous en gardons malgré tout un très bon souvenir. Voici notre périple à Coroico (article à venir).

2 jours en transit à la Paz

Horloge inversée à La Paz
Horloge inversée à La Paz

Pour nous rendre à notre prochaine étape : Tupiza, nous devions nous rendre à La Paz et prendre un bus de nuit pour Potosi. Nous avons passé une nouvelle nuit à La Paz avant de repartir le lendemain soir à Potosi en bus de nuit.

Quelques heures en transit à Potosi

Casa de la Moneda à Potosi
Casa de la Moneda à Potosi

Arrivés ereintés à Potosi après une longue nuit dans le bus, nous avons pu prendre un petit-déjeuner et nous réchauffer à l’hostel Casa Blanca avant de nous promener deux heures dans la ville. Nous avons ensuite repris un bus en direction de Tupiza dans l’après-midi.

Une nuit à Tupiza avant d’attaquer le Sud Lipez et le Salar d’Uyuni

Coucher de soleil sur le Salar d'Uyuni
Coucher de soleil sur le Salar d’Uyuni

Tupiza est une petite ville nichée dans des formations rocheuses impressionnantes. Nous avons passé une nuit à l’hôtel Mitru avec piscine et petit-déjeuner buffet pour 17 €. Le lendemain à 6h, nous partions pour 4 jours dans le Sud Lipez et au Salar d’Uyuni. Il est en effet préférable de partir depuis Tupiza, on vous dit pourquoi ici.

4 jours fantastiques dans le Sud Lipez et au Salar d’Uyuni

Laguna Colorada
Laguna Colorada dans le Sud Lipez

Non seulement nous étions avec un couple de Français au top, mais en plus notre chauffeur et sa partenaire cuisinière étaient de vrais perles. Nous en avons pris plein les yeux et plein le ventre. C’était simplement superbe ! Lisez notre article sur le Sud Lipez et le Salar d’Uyuni pour découvrir les décors merveilleux de la Bolivie.

Une journée en transit (à nouveau !) à Potosi

Potosi
Potosi

Déposés à Uyuni à la fin de nos 4 jours de tour organisé, nous réalisons qu’il n’y a pas de bus direct pour aller à Sucre. Nous partons donc à nouveau pour Potosi et décidons d’y passer la nuit pour ne pas arriver en pleine nuit à Sucre. Nous dormirons avec nos nouveaux acolytes au Koala Den hostel que nous recommandons.

5 jours à Sucre, la capitale de la Bolivie

Casa de la Libertad à Sucre
Casa de la Libertad à Sucre

C’est ici que notre aventure en Bolivie s’achève. Nous nous sommes surtout reposés et avons tenté de profiter au mieux de cette belle ville coloniale qu’est Sucre. Nous avons aussi profité de l’occasion pour nous mettre à jour sur l’histoire de la Bolivie car c’est à Sucre que l’histoire de la Bolivie telle qu’on la connaît commence… Notre article sur Sucre est consultable ici (à venir).

Ce que nous avons pensé de la Bolivie

Les points positifs

Nous avons adoré les Boliviens ! Beaucoup affirment que les Boliviens sont froids. Ceci est totalement faux. Nous n’avons rencontré que des personnes adorables, certes peut-être moins avenantes que les Colombiens mais tout aussi gentilles. Les Boliviens sont plus calmes et doux que leurs voisins et valent vraiment le détour.

Le pays est une carte postale à rallonge. Les paysages sont  » ouffissimes «  et encore, nous n’en avons vu qu’une poignée.

Un volcan au loin
Un volcan au loin

C’est en Bolivie que l’on a le plus ressenti le côté traditionnel. Partout où nous allions, grandes villes ou villages, nous voyions des cholitas – femmes indigènes portant la tenue traditionnelle. Leurs tresses rallongées par des pompons de laine ou de perles, les chapeaux qui diffèrent selon la ville et les jupes bouffantes font clairement partie du folklore du pays.

Quelques Cholitas en Bolivie
Quelques Cholitas en Bolivie

Les prix tout doux en Bolivie permettent de se faire plaisir. Faire ses propres repas, les activités touristiques, transports et tours organisés sont vraiment peu onéreux.

Les points négatifs

Il n’y en a pas ! Mis à part l’altitude et le froid le soir – mais cela fait partie du pays… Nous n’avons qu’une chose à dire : foncez en Bolivie !

Conseils pratiques pour un séjour au top en Bolivie

Vigogne en Bolivie
Vigogne en Bolivie
  • Apprenez les bases de l’espagnol car l’anglais est presque inexistant et vous pourrez mieux négocier.
  • Il n’y a pas de frais de retraits aux distributeurs en Bolivie sauf à Copacabana.
  • Soyez bien préparé au mal aigu des montagnes (MAM) car l’altitude peut vous gâcher le plaisir. N’hésitez pas à acheter des feuilles de coca et à les coincer dans votre joue.
  • Presque tout se négocie en Bolivie ! La course de taxi, la chambre en auberge, les bus, les souvenirs, etc. N’hésitez pas à négocier car les prix annoncés sont souvent gonflés.
  • Prévoyez des bonnes chaussures de marche et des vêtements bien chauds car les soirées et même les journées selon les régions peuvent être très froides.
  • Sortez toujours avec vos lunettes de soleil et votre crème solaire. Avec l’altitude, le soleil peut être très cruel.
  • Evitez de manger des crudités dans des boui-boui, vous risqueriez de tomber malade.

Notre budget pour 3 semaines en Bolivie

Vous remarquerez la similitude :)
Vous remarquerez la similitude 🙂

Au total, nous avons dépensé 13.280 bolivianos, soit 1.547 euros pour deux personnes. Ceci est légèrement au dessus de notre budget provisionné mais nous avons dû prendre 2 vols au lieu des bus. Voici le détail par poste de dépenses pour nous deux :

  • Activités touristiques : 342 euros, soit 22% du budget total
  • Entrées sur territoire (Bolivie et Isla del Sol) : 2,8 euros, soit à,2%
  • Hébergement : 331 euros, 21,3% du budget total
  • Nourriture : 291 euros, soit 18,7% du budget total
  • Transport (incluant 2 billets d’avion : un vol interne et un vol à destination de Rio de Janeiro) : 540 euros, soit 34,7% du budget total
  • Shopping : 28 euros, soit 1,8% du budget total
  • Lessive :  16 euros, soit 1% du budget total
  • Frais de retraits bancaires : 3 euros, soit 0,2%

Ciao Bolivia ! Prochain arrêt : Rio de Janeiro avec une copine venue de France, Bérangère !

Adios Bolivia!
Adios Bolivia!

Pour un voyage personnalisé et authentique en Bolivie, prenez contact avec Cédric, l’expert local de TraceDirecte.

Faites une demande de devis gratuite pour échanger directement avec lui, via votre espace client ou en l’appelant au Pérou avec un numéro gratuit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :