Santa Lucia : première rencontre avec les animaux emblématiques d’Afrique

Santa Lucia : première rencontre avec les animaux emblématiques d’Afrique

Après 10 jours à la ville entre Johannesbourg et Cape Town, il nous tardait de retrouver la nature. Et pas n’importe laquelle. On parle ici du Big 5 et des autres animaux qu’on espère voir dans les parcs et réserves naturelles africaines. L’Afrique du Sud est un paradis pour cela ! Avant d’entrer dans le vif du sujet au Parc Kruger, nous avons fait une belle entrée en matière à Santa Lucia. Santa Lucia est connue pour être le paradis des hippopotames mais aussi pour ses belles plages, ses excursions à la poursuite des baleines ou dauphins et sa proximité avec des réserves naturelles, dont une accueillant le Big 5. Voici comment nous avons occupé nos deux jours à Santa Lucia, ou plutôt parmi ses animaux…

Estuaire Santa Lucia
Estuaire Santa Lucia

Une journée au iSimangaliso Wetland Park

Inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1999, le iSimangaliso Wetland Park est un parc de près de 240 hectares qualifié d’humide car il regroupe plages, récifs coralliens, dunes, marais, etc. Le parc compte cinq écosystèmes différents donc imaginez la diversité de la faune et de la flore ! Pour notre part, nous avons parcouru quelques parties du parc en voiture et en bateau. Et ça a donné ça…

Santa Lucia
Gnou au loin se protégeant de la pluie

Une matinée à arpenter les rives de l’Est jusqu’au Cape Vidal

Une demi-journée n’était définitivement pas suffisant pour apprécier cette partie du parc à sa juste valeur. A peine entrons nous dans l’enceinte au volant de notre petite Chevrolet que nous croisons notre premier Nyala, sorte de grande antilope… Plus nous nous enfonçons dans le parc, plus les rencontres s’enchaînent : phacochères, gnous, rhinocéros, singes, buffles, zèbres, grands koudous, etc. Notre excitation est à son comble. On craint même de sortir de la voiture sur les deux plages du parcours que nous visitons : Mission Rocks et Cape Vidal. Avec la chance qu’on a aujourd’hui, on pourrait tomber nez à nez avec un hippo ou un croco ! La boucle était superbe malgré le temps couvert. Cette première mise en bouche nous a encore plus donné envie de partir à la rencontre des animaux de la savane…

Buffle qui nous fait face, santa lucia
Face à face avec un Buffle
Grands koudous males à Santa Lucia
Grands koudous mâles
Plage de Cape Vidal, Santa Lucia
Plage du Cap Vidal. On ne s’y baigne pas cela dit, pas parce qu’il y fait froid mais à cause des crocodiles, hippopotames et requins. Rien que ça !

Une après-midi dans l’estuaire Santa Lucia

Après avoir réservé une croisière dans l’estuaire Santa Lucia auprès de notre auberge Monzi backpackers, nous prenons la route à 15h direction l’estuaire. Nous embarquons avec notre guide et son co-équipier ainsi qu’un couple d’australiens. Mission de la croisière : repérer des hippopotames, des crocodiles et oiseaux. On peut dire que nous avons été gâtés ! Nous avons pu apprécier les différentes familles d’hippopotames qui barbotaient dans l’eau tout en apprenant davantage sur leur mode de vie. Les crocodiles ont aussi fait quelques apparitions, de même que l’aigle pêcheur.

Hippopotames dans l'estuaire Santa Lucia
Hippopotames dans l’estuaire Santa Lucia
Santa Lucia
A la recherche de la créature… Je prends cela très à coeur !
Aigle pêcheur dans l'estuaire de Santa Lucia
Aigle pêcheur dans l’estuaire de Santa Lucia

Une journée dans le Hluhluwe–Imfolozi Park

A 80 km de Santa Lucia, se trouve le Hluhluwe–Imfolozi Park, vaste de 96.000 ha et idéal pour découvrir les animaux typiques des réserves africaines. Ici, on trouve même le fameux Big 5 : lion, léopard, éléphant, rhinocéros et buffle. C’est d’ailleurs au sein de ce parc qu’on trouve le plus grand nombre de rhinocéros blancs au monde. Et on vous le confirme, on en a vu à foison du rhino !

Rhinocéros blancs près de Santa Lucia
Rhinocéros blancs

Visite de la partie sud du parc : Imfolozi

Depuis Santa Lucia, nous entrons à Imfolozi, la partie sud du parc. A peine arrivés, nous apercevons notre tout premier éléphant sauvage au loin, puis un rhinocéros tout proche, un phacochère, etc. Nous sommes tout émoustillés !;) Cela ne durera pas longtemps car nous nous apprêtons à vivre notre première frayeur avec les éléphants. Nous croisons en effet une famille, incluant des éléphanteaux. Nous les laissons passer et nous nous apercevons vite que nous sommes bien trop proches d’eux car un éléphant s’arrête en plein milieu du chemin et nous lance un regard de tueur… OK, on a compris, on fait discrètement marche-arrière. Petit coup de stress mais nous décidons de finalement passer, pensant que le défilé est terminé…

Malheur ! Nous nous retrouvons nez-à-nez avec un retardataire sorti de nulle part qui nous fixe, fait battre ses oreilles et secouer la poussière sous ses grosses pattes. «  Merde !! Qu’est-ce qu’on fait ??!  » Pas le temps de reculer, nous accélérerons en le contournant et surtout en retenant notre respiration… Heureusement, l’éléphant ne nous chargera pas mais nous sommes repartis avec LE coup de flip du séjour.

Gros coup de flip avec les éléphants près de Santa Lucia
Traversée en cours. Jusque là tout allait bien !

Visite de la partie nord du parc : Hluhluwe

Nous passerons la journée à remonter le parc jusqu’à la partie du Nord ‘Hluhluwe’. L’occasion d’assister à nouveau un défilé d’animaux : impalas, zèbres, phacochères, oiseaux, singes, buffles et des tas de rhinocéros. Faute de temps, nous manquerons de peu les lions qui sont très souvent postés au même endroit au coucher du soleil. Nous n’apercevrons pas non plus l’animal le plus-difficile-à-observer : le mystique léopard. Tant mieux, cela augmente le challenge et l’excitation pour le Parc Kruger !

Quelques animaux repérés dans le parc Hluhluwe–Imfolozi près de Santa Lucia
Quelques animaux repérés dans le parc Hluhluwe–Imfolozi
Rhinocéros blanc près de Santa Lucia
Rhinocéros blanc

Conseils pratiques pour un séjour à Santa Lucia

  • Faites très attention lorsque vous vous promenez dans la ville de Santa Lucia la nuit, les hippopotames s’y promènent très souvent. L’hippo est l’animal le plus meurtrier au monde et peut atteindre les 40 km/h.
  • L’entrée du iSimangaliso Wetland Park est de R87 (6 €).
  • L’entrée du Hluhluwe–Imfolozi Park est de R210 (14 €).
  • Le tarif pour la croisière dans l’estuaire Santa Luca est de R300 (20 €). Préférez la dernière croisière de la journée à 15h pour les couleurs.
  • Si comme nous, vous venez de Durban en voiture, vous devrez passer par trois péages. La facture s’élève au total à R79 (5 €). ATTENTION : Prévoyez du liquide car les cartes internationales ne sont pas acceptées.

Où séjourner à Santa Lucia

Nous sommes restés au Monzi Safaris Backpackers qui comporte des lodges, tentes aménagées, une vaste cuisine équipée, un parking et une piscine. Nous sommes restés dans une tente aménagée et avons très bien dormi. Monzi est situé en plein centre-ville près des restaurants et magasins. Bon à savoir : les singes viennent jouer au toboggan sur les tentes dès 8h du matin. Le tarif est de 31 € pour la tente aménagée, les tarifs sont très élevés aux abord des réserves.

Pour nous, après ce premier contact avec la faune africaine, nous mettons le cap vers le nord où, avant de rejoindre le Parc Kruger, nous avons décidé de faire un passage éclair de deux jours au Swaziland. À suivre…

Gnou près de Santa Lucia
Gnou et impalas Oklm !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :