Le Parc Kruger en 5 jours : une immersion inoubliable dans la savane africaine

Le Parc Kruger en 5 jours : une immersion inoubliable dans la savane africaine

Notre décision d’aller en Afrique du Sud était surtout motivée par l’idée de faire notre tout premier safari. Nous l’attendions comme les enfants attendent Noël et sincèrement, le Parc Kruger nous a offert plus qu’un beau Noël. C’était THE Noël ! Le Big 5 (lion, léopard, éléphant, rhinocéros et buffle) s’est offert à nous mais c’est l’expérience au global qui a été exceptionnelle. Nous avons passé au total 4,5 jours dans l’immense parc qu’est le Parc Kruger. On vous raconte…

Big 5 au Parc Kruger (le léopard est perceptible si si !)
Big 5 au Parc Kruger (le léopard est perceptible si si !)
Jaguars dans le Parc Kruger, un rêve d'Antoine enfin réalisé !
Guépards dans le Parc Kruger, un rêve de gosse d’Antoine qui se réalise !

Une première journée autour du camp Petroliouskop

Partis depuis White River, une petite ville située à proximité du Parc Kruger, nous sommes entrés pour la toute première fois dans le parc par la porte Numbi qui se trouve au sud-ouest du parc. Dès notre arrivée dans le parc, l’excitation est à son comble mais la crainte aussi. Nous nous sentons minuscules dans cette gigantesque savane – surtout avec notre petite Chevrolet !

Nous rejoignons vite le camp Petroliouskop pour installer notre tente avant de repartir sur les routes à la recherche d’animaux. Dans cette région du Parc Kruger, les bords de route sont plutôt dégagés et il est donc assez facile de repérer les animaux. Pour notre première journée à arpenter le parc, nous avons été gâtés, surtout à partir de 16h30, au moment du coucher du soleil ! 

Jeune zèbre dans le Parc Kruger
Jeune zèbre dans le Parc Kruger
Buffles au coucher du soleil, Parc Kruger
Buffles au coucher du soleil
Hyènes à la tombée de la nuit dans le parc Kruger
Hyènes à la tombée de la nuit

C’est sur le chemin du retour vers le camp que nous croiserons de beaux mammifères. Rhinocéros, buffles, une hyène et ses petits mais aussi un éléphant un peu énervé qui bloquera la route à tous les retardataires. Vous vous doutez bien que nous faisions partie du lot… Après notre frayeur avec les éléphants dans la réserve Hluhluwe-Imfolozi, nous n’avions vraiment pas besoin de cela à 2 minutes de la fermeture de la porte du camp !

Bon à savoir : Les rhinocéros sont plutôt trouvables dans la partie sud du Parc Kruger. Dans les camps, leur présence n’est pas indiquée sur les tableaux de repérage du Big 5 à cause du braconnage.

Deux jours autour du camp Satara

Rejoindre Satara et espérer compléter le Big 5

Satara est un grand camp situé à 140 km au nord-est de Petroliouskop. Partis aux aurores, nous profitons d’un magnifique lever de soleil sur la savane avant de baigner parmi sa faune.

Lever du soleil dans le parc Kruger
Lever du soleil dans le parc Kruger

Nous passerons la journée sur la route pour rejoindre le camp et à profiter des animaux. Il ne faut vraiment pas sous-estimer votre rythme de croisière dans le Parc Kruger ! Nous mettrons près de 7 heures pour compléter ces 140 km à cause des limitations de vitesse à 40 et 50 km/h, des arrêts pour observer les animaux, des détours près des points d’eau, etc. Pour cette journée, on comptabilisera 31 arrêts pour observer des animaux dont les gracieuses girafes et les fameux guépards… !

Girafes dans le Parc Kruger
Girafes dans le Parc Kruger
Babouins dans le Parc Kruger
Babouins dans le Parc Kruger
Jaguars repérés au Parc Kruger
Guépards repérés – il étaient 4 jeunes
Les oiseaux ne sont pas en reste dans la Parc Kruger !
Les oiseaux ne sont pas en reste dans la Parc Kruger !

Le sunset drive à Satara

Arrivés exténués au camp Satara vers 14h, nous en voulons toujours plus ! Eh oui, plus on voit d’animaux, plus on veut en voir davantage, cela devient une vraie addiction… Nous décidons donc de réserver un sunset drive de 16h30 à 19h30. Le sunset drive a l’avantage de vous permettre de circuler dans le parc après la fermeture des portes. C’est à la tombée de la nuit que les animaux commencent à s’activer, vous augmentez donc vos chances d’en observer davantage. Vous êtes en plus accompagné d’un ranger expérimenté pour vous guide. Le tout assis dans un camion sans vitres. Frissons garantis… Parmi les animaux que nous avons pu admirer, nos premiers lions qui se tenaient à 3 mètres de nous ! Impressionnant et majestueux à la fois, surtout avec le coucher de soleil en toile de fond. Nous verrons aussi d’autres animaux comme des crocodiles ou des babouins. Nous rentrons finalement après 3h de ballade, complètement lessivés mais de étoiles plein les yeux après cette rencontre avec le roi de la jungle et nous nous endormons, des animaux plein les rêves.

Le lion, le fameux, dans le Parc Kruger
Le lion, le fameux !
Lionnes au Parc Kruger
Et ses lionnes…
Gnous au coucher du soleil dans le Parc Kruger
Gnous au coucher du soleil
Coucher du soleil flamboyant dans le Parc Kruger
Coucher du soleil flamboyant

Une deuxième journée à Satara sous le signe du repos

La deuxième journée autour de Satara est plus tranquille car nous récupérons de la journée précédente. L’appel de la savane prend bien entendu le dessus mais nous y allons plus mollo. Pas de réveil aux aurores (réveil à 6h tout de même!), sieste le midi et petits circuits. Nous suivons en effet des itinéraires de quelques heures à proximité du camp et profitons de la faune du Parc Kruger.

Lionnes dans le Parc Kruger
Lionnes au petit matin en train de lorgner sur un troupeau de zèbres de l’autre côté de la route. Manque de chance, les zèbres se sont passés le mot et une trentaine de zèbres tout excités sont arrivés en masse en formant un mur. Les lionnes ont fini par s’éloigner…
Les lionnes se consoleront en buvant un peu d'eau, Parc Kruger
Les lionnes se consoleront en buvant un peu d’eau
Troupeau de buffles, Parc Kruger
Troupeau de buffles se rafraîchissant dans le lit d’une rivière
Eléphants au Parc Kruger
Bisou d’éléphants
Crocodile de 3 mètres au Parc Kruger
Crocodile au Parc Kruger
Hippopotames sur la berge dans le Parc Kruger
Hippopotames sur la berge

2 jours autour du camp Letaba

Une journée riche « faunétiquement » parlant 😉

Le camp Letaba est situé dans le centre du Parc Kruger, à 70 km au nord du camp Satara. Ici, la nature est différente. Les plaines dégagées se font plus rares, la terre semble plus aride mais abrite beaucoup d’arbustes, ce qui rend le repérage un peu plus difficile. Cependant, cette région est connue pour sa forte concentration en éléphants. Le camp abrite d’ailleurs un musée de l’éléphant.

C’est au cours de cette quatrième journée que nous verrons le plus d’animaux : 40 arrêts au total ! Et pour terminer en apothéose, le léopard daignera montrer le bout de son museau en fin de journée lorsque nous regardions paisiblement des éléphants s’hydrater à un point d’eau. L’apparition du léopard aura été furtive mais salvatrice. En effet avec lui nous complétons le fameux Big 5 ! Mais bon, les joies du safari vont au-delà de l’observation ou non de ces 5 animaux. C’est la recherche, l’attente et finalement l’observation des animaux dans leur environnement naturel qui font la vraie magie de l’instant.

Lever de soleil sur le Parc Kruger
Lever de soleil sur le Parc Kruger
Autruche au Parc Kruger
Autruche au Parc Kruger
Girafe au Parc Kruger
Girafe au pelage noir, une vraie beauté !
Danse des zèbres au Parc Kruger
Danse des zèbres au Parc Kruger
Eléphant, Parc Kruger
Eléphant seul. Je crois qu’il nous a repérés…
Léopard au Parc Kruger
OK, la photo est pourrie mais on vous assure que le léopard est bel et bien là ! Regardez à gauche de la photo… Dans notre tête, l’image est très nette 🙂

Night drive à Letaba

Rentrés à Letaba à la fermeture de la porte du camp, Antoine laisse son addiction prendre le dessus. Il décide sur un coup de tête de réserver un night drive. Pour ma part, j’avais peu apprécié la partie de nuit lors du sunset drive de Satara. Malgré tout, je me joins à lui de peur de passer à côté de quelque chose. Au final, nous verrons peu de gros mammifères mais en apprendrons beaucoup sur la vie des animaux grâce au Ranger qui en savait long. La nuit est aussi le moment parfait pour voir hyènes, chacals, chiens sauvages, porc-épics, lapins, etc.

Dernière journée dans le Parc Kruger

Là, c’est dur… Nous ne voulons pas partir ! Non seulement nous disons au revoir au Parc Kruger mais aussi à l’Afrique du Sud. Nous prenons donc la route au lever du soleil à 5h30 pour profiter une dernière fois des animaux et roulons jusque la porte Phalaborwa. Nous observons une dernière fois une vingtaine d’animaux en espérant voir de nouveau le léopard mais celui-ci ne se montrera pas. Ne soyons pas trop gourmand…

Vue depuis le restaurant du camp Letaba au parc Kruger
Vue depuis le restaurant du camp Letaba
Singes Parc Kruger
Attention à ces petits démons qui vous dévaliseront votre nourriture en 2 secondes !
Oiseau en plein vol au Parc Kruger
Oiseau en plein vol au Parc Kruger
Combat d'impalas au Parc Kruger
Combat d’impalas
Putois dans le Parc Kruger
Un ratel ou honey badger, un vrai diable qui ne craint ni le venin des serpents, ni les piqûres d’abeille et qui tient tête aux lions et léopards… Bref, mieux vaut ne pas le chatouiller !

Une fois sortis du parc, nous nous rendons cependant vite compte que l’expérience Kruger n’est pas encore terminée ! Nous empruntons en effet la route qui longe le parc et apercevons derrière les grillages girafes, éléphants, buffles, babouins, etc. L’autoroute la plus « animale » du monde ! A croire que les animaux s’étaient passés le mot pour nous dire au-revoir (bon ok on s’enflamme sans doute un peu)

C’est ainsi que s’achèvent nos 5 jours intenses au Parc Kruger. Nous nous sommes découverts une vraie passion pour la faune et la flore africaine et nous sommes promis de réitérer l’expérience dès que possible ! En attendant, si vous voulez connaître nos tips pour organiser votre séjour au Parc Kruger sans faire saigner votre carte bleue, consultez notre guide pratique pour visiter le Parc Kruger.

Goodbye Parc Kruger ! We'll be back!
Goodbye Parc Kruger ! We’ll be back!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :